26.9 C
Alger
vendredi 7 octobre 2022

La prise en charge des personnes âgées renvoyée aux calendes grecques: Il n’y aura pas d’hôpitaux gériatriques…

Alors que l’idée avait été très favorablement accueillie par les personnes âgées, les projets de réalisation d’hôpitaux gériatriques seront reconvertis en hôpitaux publics pour la prise en charge de tous les citoyens, a fait savoir jeudi à Alger le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid. Répondant à une question de la députée de l’APN, Farida Djabali, concernant la situation du secteur dans les différentes régions du pays, notamment les hôpitaux gériatriques, et ce, lors d’une séance plénière consacrée aux questions orales, M. Benbouzid a fait savoir que le projet de réalisation d’un hôpital gériatrique à Zéralda avait été reconverti en hôpital spécialisé en urgence médicochirurgicales. Les projets similaires à Sétif, Adrar et Sidi Bel Abbes ont également été reconvertis en établissement hospitalier spécialisé (EHS) mère et enfant à Sétif et deux hôpitaux publics à Adrar et Sidi Bel Abbes. Concernant le projet d’hôpital spécialisé en cardio-chirurgie infantile à Mehalma (Alger), le premier responsable du secteur a indiqué que le taux d’avancement des travaux s’élevait à 65%, ajoutant que la structure devra être réceptionnée en début 2023 après la résiliation du contrat avec la société de réalisation et la relance des procédures administratives et juridiques. S’agissant du manque enregistré en termes d’agents paramédicaux, le ministre a rappelé que des agents paramédicaux étaient en formation dans plusieurs spécialités et seront diplômés en 2022, 2023 et 2024, et ce, après la relance de cette formation en 2015 après des années de gel.
Nassim S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img