28.9 C
Alger
mardi 16 août 2022

La littérature algérienne depuis les années 1990: Walid Bouchakour anime un débat en ligne

La situation sanitaire que connaît le monde entier à cause de la pandémie du Covid-19 exige l’annulation de tous les événements culturels. Alors, le mode virtuel est la seule solution pour ceux qui insistent sur la poursuite de l’activité culturelle.

Par Abla Selles

La 3ème séance du séminaire Dream 2022 «Le script de la révolte. Écritures, consignations, transcriptions dans des mondes en révolution» sera animé lundi prochain en ligne de 14h30 à 16h30. Cette rencontre qui met la lumière sur la production littéraire algérienne des années 1990 à nos jours permet aux personnes intéressées de découvrir des recherches récentes en des informations importantes.
Ce rendez-vous qui attire un grand nombre d’étudiants dans la spécialité et des spécialistes se veut une occasion pour échanger des idées et revenir sur la valeur de plusieurs œuvres en matière de style, d’écriture et de créativité. Ce débat qui sera ouvert au large public sera animé Elena Chiti, professeure associée en études moyen-orientales à l’université de Stockholm.
Le débat sera enrichi par la participation de Walid Bouchakour, doctorant en études françaises à l’université de Yale. Spécialiste en littérature algérienne des années 1990 à nos jours (dite littérature de l’urgence), l’intervenant reviendra sur le contexte littéraire, social et politique dans lequel est née cette littérature, les défis soulevés et les techniques d’écritures utilisées. Sa réflexion porte sur les évolutions esthétiques et thématiques de la littérature algérienne en rapport avec les changements structurels et sociaux.
Ancien journaliste à El Watan, Expressions maghrébines, Tawala et Orient XXI, Walid Bouchakour avait écrit son mémoire de magistère sous le thème «Cartographie d’un roman urbain» (université d’Alger, 2013).
Ce travail portait sur la place de la ville dans Les Vigiles de Tahar Djaout. D’ailleurs, Walid Bouchakour est avant tout un passionné de l’œuvre de Tahar Djaout.
Il a même fait plusieurs travaux et animé plusieurs conférences autour de l’œuvre de cet écrivain qui a laissé son empreinte dans la littérature algérienne d’expression française.
Il est à noter que cette séance du séminaire Dream 2022 sera diffusée via Zoom. Les personnes intéressées par cette rencontre doivent s’inscrire sur «dream@cmb.hu-berlin.de».
Le but majeur de cet événement organisé par le groupe de recherche transnational «Dream – Dessiner et Acter les Révolutions en Méditerranée Arabe» grâce à une subvention du Conseil européen de la recherche (ERC) est de donner plus de détails et de précisions sur la littérature de l’urgence avec de «nouvelles approches des engagements littéraires/écrire en temps de guerre»., précise les organisateurs.
A.S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img