18.9 C
Alger
lundi 26 septembre 2022

La fête des cerises fait son retour à Larbaa Nath Irathen: Faible production et prix élevés

La fête des cerises de Larbaa Nath Irathen (27 km au sud de Tizi Ouzou) a fait jeudi son comeback après une longue absence, au bonheur des producteurs de ce fruit en particulier et des populations de la région en général.

Par Hamid M.

Les initiateurs de la relance de la manifestation, dont l’Assemblée populaire communale, ont réussi le défi malgré des conditions peu favorables, notamment la faible production de la cerise enregistrée cette année. Pour d’autres, le retard pour organiser la fête est aussi l’une des raisons de la cherté de la cerise proposée aux visiteurs de la manifestation. L’ambiance festive était au rendez-vous et une dizaine d’étals de vente de la cerise étaient bien garnis, avec des prix variant entre 450 et 700 dinars le kilogramme selon les variétés. Parmi les exposants, figuraient aussi des revendeurs à la place des producteurs, d’où la hausse des prix de vente de l’avis de nombreux présents sur les lieux. Il n’y avait pas que la cerise à découvrir ou à acheter, mais d’autres produits du terroir comme le miel, les fromages, les figues sèches et autres, en plus des plantes et des arbres fruitiers, la robe kabyle et des objets de l’artisanat. Parallèlement à l’exposition abritée par la bibliothèque et la cour mitoyenne au siège de la mairie de Larbaa Nath Irathen, au premier jour de la fête, les principales rues de la ville ont vibré au rythme d’un carnaval pour enfants. La bibliothèque communale, quant à elle, a abrité des conférences autour de la réhabilitation du cerisier, la labellisation des produits du terroir et la gestion des déchets ménagers. Des activités sportives étaient au programme de la fête des cerises qui se poursuit jusqu’à aujourd’hui.
H. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img