17.9 C
Alger
vendredi 18 juin 2021

La CGEA prête à accompagner toute entreprise étrangère: Saida Neghza appelle les hommes d’affaires à investir en Algérie

Dans un discours prononcé au Sommet international sur le développement urbain et la construction durable au Caire, Saida Neghza, présidente de la Confédération générale des entreprises algériennes (Cgea), a évoqué les opportunités de coopération et de partenariat qui s’offrent aux opérateurs étrangers qui veulent investir en Algérie. A cet effet, la présidente de Business Africa a affiché la disponibilité des entreprises algériennes à coopérer avec leurs homologues de tous les pays du monde dans les domaines de la production agricole et l’agroalimentaire. Dans ce contexte, elle a rappelé que le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, l’a enregistré en tant que secteur prioritaire, où l’on peut investir dans le cadre de partenariats très rentables. Soulignant que l’Algérie bénéficie de grandes opportunités d’investissement au nord et au sud, Saida Neghza a également révélé son aspiration à bénéficier de l’expérience de tous les pays dans le domaine du tourisme et de l’hôtellerie. Selon elle, l’abrogation du droit de préemption de l’État lors des opérations de vente d’actions par ou au profit d’opérateurs étrangers permettra une ouverture économique, dans l’objectif de drainer plus d’investissements directs étrangers. «Le marché algérien est ouvert à l’investissement, notamment après la levée de la restriction liée à la règle 51/49», a-t-elle dit, exprimant ainsi la volonté de son organisation d’accompagner toute entreprise souhaitant investir en Algérie, que ce soit en sélectionnant des partenaires actifs ou en ce qui concerne les procédures administratives. En tant que présidente de Business Africa, elle n’hésitera pas «à soutenir tout projet dans tous les pays africains et à multiplier les échanges au sein du continent», a-t-elle conclu.
Meriem B.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img