16.9 C
Alger
samedi 10 décembre 2022

Khenchela: Appel à offrir des facilités pour la création de start-up dans le tourisme thermal

Les participants au séminaire national sur «l’état des lieux et les perspectives du tourisme thermal dans la wilaya de Khenchela», tenu dimanche au pôle universitaire Abdelhak-Rafik-Bererhi de Khenchela, ont appelé les pouvoirs publics à accorder des facilités aux porteurs d’idées innovantes pour la création de start-up dans le secteur du tourisme thermal.
Dans sa lecture des recommandations des séminaristes, la présidente de la rencontre, le Dr Ghania Benharkou, a insisté sur la nécessité de diffuser la pensée entrepreneuriale parmi les étudiants universitaires et de leur offrir toutes les facilités pour lancer leurs propres entreprises dans le secteur du thermalisme qui représente un des piliers du développement économique de cette wilaya. La même universitaire a invité les responsables locaux à travailler et coordonner les efforts par la création de zones d’expansion touristique pour encourager les diplômés des universités à investir dans le tourisme thermal qui présente dans la wilaya de Khenchela un potentiel important exploitable par plusieurs dizaines de projets, notamment à Hammam Essalihine et K’nif, situés respectivement dans les communes d’El Hamma et Baghaï.
Les recommandations ont également insisté sur la facilitation des mesures administratives, l’octroi d’avantages pour les porteurs de projets et la réduction des délais d’étude des demandes de financement présentées aux banques.
Elles ont préconisé, en outre, la qualification de la main-d’œuvre dans le domaine des cures thermales ainsi que l’implication des agences touristiques et voyagistes et le recours aux nouvelles technologies de communication et réseaux sociaux pour la promotion du tourisme thermal dans la wilaya. L’accent a été ainsi porté sur l’adoption de stratégies de marketing et l’association des universitaires spécialisés en marketing pour développer la culture du marketing chez les individus et au sein des entreprises. Pas moins de 25 chercheurs de 12 universités du pays ont participé à cette rencontre initiée par la maison de l’entrepreneuriat de l’université Abbas-Laghrour, en coordination avec la faculté des sciences économiques et commerciales et des sciences de gestion.
Le séminaire a aussi donné lieu à une intervention de la directrice de wilaya des équipements publics, Nabila Mamène, sur le projet de complexe de repos et de récréation familiale à Hammam Essalihine, dont l’étude technique vient d’être achevée et un exposé sur les potentialités du thermalisme dans la wilaya donné par Kamel Aït Zaouch, chef de service à la Direction du tourisme et de l’artisanat.
Ali O.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img