9.9 C
Alger
mercredi 30 novembre 2022

Khenchela-Ain Beida: Vers la création de 900 emplois dans le projet de la ligne ferroviaire

Neuf cents emplois seront créés au profit des jeunes dans le cadre du projet de la ligne ferroviaire Khenchela-Ain Beida (Oum El Bouaghi), a-t-on appris auprès du directeur du projet.

Par Sara G.
«Pas moins de 900 emplois seront créés au profit des jeunes de la wilaya de Khenchela au cours de la période réalisation de ce projet», a affirmé Tayeb Berougui, directeur de ce projet de l’Agence nationale d’études et de suivi de la réalisation des investissements ferroviaires (Anesrif) dans l’exposé fait au wali de Khenchela, Youcef Mahiout, lors de son inspection du chantier du projet. Le même cadre a ajouté que depuis le lancement du projet fin juillet passé, 225 travailleurs ont été recrutés et plus de 675 autres travailleurs le seront avec la progression des travaux, assurant que la priorité dans le recrutement via l’Agence nationale de l’emploi et ses annexes sera accordée aux jeunes des communes d’El Hamma, Baghaïa et Metoussa, traversées par cette ligne. L’Anesrif, en coordination avec les entreprises chargées de la réalisation du projet vient de terminer l’installation des bases de vie devant héberger les travailleurs et les entrepôts de maintenance des engins dont le nombre actuellement exploité pour ouvrir le tracée de la ligne est de 70 gros engins et camions, a précisé le même cadre. Concernant l’avancée des travaux, M. Berougui a affirmé que 19 km de la voie ont été ouverts sur les 31 km situés sur le territoire de la wilaya de Khenchela et le début de la semaine prochaine verra le lancement de la réalisation de 21 ouvrages d’art du projet. Selon la même source, les problèmes qui entravent la réalisation sont les oppositions de certains propriétaires des terres traversées par la ligne dont le nombre est de 5, ayant empêché le parachèvement de l’ouverture de la voie. De son côté, le wali de Khenchela a assuré que les autorités locales accompagneront l’entreprise de réalisation et interviendront pour lever les oppositions, soulignant que le règlement des droits des citoyens propriétaires des terres sera effectué dans les plus proches délais pour faciliter l’exécution du projet qui, a-t-il souligné, ouvrira des perspectives socio-économiques prometteuses aux habitants de la wilaya. Dans le cadre du programme complémentaire de développement retenu par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, pour la wilaya de Khenchela, une enveloppe financière de 51 milliards DA a été réservée à la réalisation, dans un délai de 24 mois courant depuis juillet passé, d’une ligne ferroviaire de 51 km entre Khenchela et Ain Beida (Oum El Bouaghi) avec trois gares à El Hamma, Baghaïa et Metoussa.
S. G.

Article récent

Le 30 Novembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img