5.9 C
Alger
dimanche 27 novembre 2022

Khenchela : 120 projets de développement lancés en 2020 dans les zones d’ombre

Au total, 120 projets de développement au profit des zones d’ombre de la wilaya de Khenchela ont été lancés en travaux en 2020, a-t-on appris du chef de l’exécutif local, Ali Bouzidi.

Par Hocine A.

Dans le cadre de l’exécution des décisions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, s’agissant de la prise en charge des préoccupations des habitants des zones d’ombre, il a été procédé, en 2020, au lancement de travaux de concrétisation de 120 projets de développement, a-t-il déclaré en marge du lancement de la caravane entrepreneuriale pour les zones d’ombre, affirmant que plus de 100 projets ont été achevés en attendant la réception du reste des opérations «avant fin janvier 2021».
La wilaya de Khenchela a recensé, en mars 2020, un total de 324 zones d’ombre réparties à travers 20 communes, a indiqué M. Bouzidi, faisant état d’un programme de développement public pour la réalisation de 565 projets destinés au développement de ces régions et l’amélioration du cadre de vie de leurs habitants à court et à moyen terme.
Selon le même responsable, les enveloppes financières nécessaires pour le lancement, en 2021, des travaux de 158 projets de développement à travers diverses zones d’ombre ont été réservées récemment, alors que le lancement de 264 autres projets a été reporté à 2022 en raison de la conjoncture économique du pays.
La réalisation des 565 projets de développement prévus au profit des zones d’ombre de Khenchela nécessite un budget de 9,5 milliards de dinars, a fait savoir la même source, précisant qu’il a été décidé, de concert avec les directions de l’exécutif et les élus des différentes communes, de lancer les projets «selon les priorités», avec en tête de liste 120 opérations de développement déjà lancées en 2020 pour un investissement de 1,65 milliard DA. Les projets classés prioritaires dans le cadre du programme de wilaya relatif à la prise en charge des zones d’ombre portent essentiellement sur l’ouverture des pistes, le désenclavement, l’alimentation en eau potable (AEP), le raccordement aux réseaux du gaz, de l’électricité et de l’assainissement, l’éclairage public, l’extension des classes scolaires, le transport et les cantines scolaires, la réalisation de forage pour l’irrigation agricole et le renforcement de l’électricité rurale.
H. A.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img