25.9 C
Alger
samedi 25 juin 2022

Khaled Benaïssa, acteur : Un artiste au talent pluriel

Artiste et comédien accompli, Khaled Benaïssa, 44 ans (né à Annaba en 1978), a déjà une riche carrière à son actif, lui qui a découvert le cinéma très jeune, art qu’il a écumé pendant quinze bonnes longues années.

Par Mahfoud Mhenni

«L’art et le cinéma pour moi sont une grande histoire d’amour, surtout que j’ai découvert le septième art très jeune, influencé que j’étais par mon entourage immédiat», nous dira Bensaïssa, rencontré en marge d’un événement sportif.  Il faut savoir que Khaled est le fils du célèbre metteur en scène de théâtre Slimane Benaïssa et le frère de Mehdi Benaïssa, directeur artistique des Journées cinématographiques d’Alger. Celui qui a tourné dans nombre de feuilletons et de films, dont «Timoucha», «El Khaoua», «Mascarades», «L’Oranais» et «Papicha», entre autres, a tenté aussi d’autres expériences et cela lui a valu aussi des prix et des consécrations, sachant qu’il est aussi réalisateur, en plus de son métier de comédien. D’ailleurs, en décembre 2008, le jury du Festival de Taghit a récompensé son court-métrage «Sektou» (Ils se sont tus) par la Caméra d’or, ainsi que le grand prix du festival. Cette même réalisation lui a valu  de décrocher le poulain d’or au Fespaco 2009 qui révélera son ambition d’auteur et de réalisateur. Des critiques pensent qu’il est parmi les meilleurs acteurs algériens du moment, surtout que ses dernières apparitions ont ébloui le public, notamment son rôle au film «L’Oranais», où il avait interprété un politique corrompu. Interrogé sur son absence des écrans durant ce dernier ramadhan, Benaïssa nous avouera qu’il est aspiré par un projet personnel qui le tient à cœur, et qu’il devra bientôt présenter. «Je réserve des surprises à mes fans et je ferais, en tout cas, de mon mieux pour les satisfaire, surtout que le public reste très important pour tout comédien», a-t-il-indiqué.

«Je suis un grand sportif et je pratique de nombreuses disciplines»
Appelé à s’exprimer sur la raison de sa présence lors de la présentation du Trail Azro N’thor, compétition qui aura lieu ce vendredi dans la commune de Tirourda à Aïn El Hammam (Tizi-Ouzou), le comédien nous dira qu’il participe à cet événement et prendra part au départ de la course la plus difficile, à savoir celle du 37,7 km. «C’est ma deuxième participation, étant donné que j’étais présent lors de l’édition de la saison dernière où j’avais décroché la 24e place», nous dira Benaïssa, ajoutant qu’il avait participé à cette compétition pour préparer le Marathon de Paris auquel il a aussi participé.  Pour l’édition de cette année, il compte aussi laisser son empreinte et faire de son mieux. «Au-delà de l’aspect sportif, ce genre de compétition revêt aussi un caractère social que j’affectionne, surtout qu’en tant que comédien je dois être proche de mon public. Je vais vous surprendre en vous disant que j’ai même été pris en charge chez l’hébergeur et cela reste quelque chose de spécial pour moi», nous a-t-il affirmé. Il nous révélera son grand coup de cœur pour le sport, affirmant pratiquer plusieurs sports à la fois, en autres, le sport équestre, la natation, l’athlétisme.  «A titre d’exemple, pour ce trail d’Azro N’thor, je m’entraîne quotidiennement avec l’entraîneur de l’équipe Run.dz, Rachid Mahour Bacha, et je reste assidu et régulier», nous a-t-il indiqué.

M. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img