32.9 C
Alger
vendredi 12 août 2022

Karaté (UFAK): Mohamed Tahar Mesbahi réélu pour un nouveau mandat

L’Algérien Mohamed Tahar Mesbahi a été réélu à la tête de l’Union des fédérations africaine de karaté (UFAK), à l’issue du Congrès électif tenu jeudi au Caire (Egypte), en marge des Championnats d’Afrique, toutes catégories, qui ont débuté vendredi, en présence du président de la Fédération mondiale (WKF), l’Espagnol Antonio Espins. Unique candidat à sa propre succession, Mesbahi présidera pour un nouveau mandat (2021/2024), l’UFAK dont il avait pris les destinées en 2007 à Alger. A la tête de la Fédération algérienne de karaté de 2000 à 2009, Mohamed Tahar Mesbahi, ancien champion d’Algérie pendant plus de dix ans, avant d’occuper les postes d’entraîneur et de manager, est également 2e vice-président de l’Association des confédérations sportives africaines (ACNOA), 1er vice-président de l’Union des confédérations sportives africaines (UCSA) depuis 2015, mais aussi vice-président à la Fédération mondiale de karaté (WKF). Outre la réélection de l’Algérien à la tête de l’instance africaine, les 17 pays du continent présents au Congrès ont élu le nouveau Comité exécutif qui est désormais composé du Tunisien Bechir Cherif (1er vice-président), du Sénégalais Souleymane Gaye (2e vice-président et trésorier), de l’Egyptien Sayed Nasr (3e vice-président), le Sud-Africain Sonny Pillay (4e vice-président) et du Secrétaire général, le Malien Madani Ba. Les membres présents ont aussi élu les responsables des régions africaines. Ainsi, l’Algérien Yassine Arab a été réélu vice-président de la région Nord, le Burkinabé Yugo Oumarou (vice-président région Ouest 1), le Guinéen Cheikh Condé (vice-président région Ouest 2) et le Malgache, Andriana Vomanana (vice-président région Est). «Je suis convaincu que l’UFAK, sous la conduite de Mohamed Tahar Mesbahi et son équipe, va poursuivre son formidable développement. Je tiens à féliciter le président réélu ainsi que le Comité Exécutif nouvellement nommé pour leurs élections d’aujourd’hui. Le karaté est l’un des sports à la croissance la plus rapide en Afrique et je suis sûr qu’avec la coopération de toutes les fédérations nationales représentées ici aujourd’hui et avec l’unité de toutes les parties prenantes de l’UFAK, notre sport jouera encore plus un rôle crucial dans la société africaine», a déclaré Antonio Espins sur le site de la Fédération mondiale de karaté (WKF).

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img