24.9 C
Alger
mardi 16 août 2022

Judo : Cinq tests continentaux pour les arbitres algériens entre mars et novembre 2022

Les arbitres algériens de judo devront passer cinq tests continentaux, entre mars et novembre 2022, pour régulariser leur situation, sur instruction de l’Union africaine de la discipline (UAJ), a-t-on appris, mardi, auprès de la Fédération nationale (FAJ). «Le premier test aura lieu les 12-13 mars à Tunis, le deuxième les 18-19 juin à Madagascar, le troisième les 16-17 juillet au Burkina Faso, le quatrième les 1-2 octobre en Angola, et le dernier les 19-20 novembre au Cameroun», a précisé l’instance fédérale dans un bref communiqué, diffusé sur son site officiel. «Pour ce qui est du grade ‘’arbitre international’’, il n’y aura qu’un seul test, et il aura lieu entre le 25 et le 29 mai 2022, en marge du Championnat d’Afrique (seniors) prévu à Oran (Algérie)», a-t-on encore annoncé de même source. L’ancien judoka algérien Mohamed Meridja, aujourd’hui vice-président de l’Union africaine de judo, a beaucoup insisté sur la nécessité de passer ces tests, car susceptibles de contribuer au développement de la discipline sur le plan national. Par ailleurs, et dans la même perspective de développement, la Fédération algérienne a annoncé mardi qu’elle compte organiser un séminaire national, le 22 janvier courant à Birtouta (Alger), pour faire part aux entraîneurs et aux arbitres des dernières modifications opérées au niveau des règlements internationaux d’arbitrage.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img