20.9 C
Alger
lundi 26 septembre 2022

Journée nationale du chahid/Ecriture de l’histoire de l’Algérie: Appel aux spécialistes et historiens compétents «uniquement»

Le moudjahid et historien, Mohamed Larbi Zbiri, a estimé, samedi, qu’il était nécessaire de faire appel aux spécialistes et historiens compétents «uniquement» pour procéder à l’écriture ou à la réécriture de l’histoire de l’Algérie, en s’inspirant de la Déclaration du 1er Novembre 1954.

Par Hania T.
S’exprimant lors d’une conférence organisée par le groupe parlementaire du parti Mouvement El Bina El Watani à l’Assemblée populaire nationale (APN), à l’occasion de la commémoration de la Journée nationale du chahid, l’historien a insisté sur l’importance d’accorder un intérêt soutenu à la Déclaration du 1er Novembre qui demeure la première référence du peuple algérien, d’où la nécessité de s’inspirer de son texte qui évoque «la reconstruction de l’Etat algérien et non pas son établissement».
L’Algérie était avant 1830 une grande puissance et un état souverain reconnu au niveau mondial, «de même que le respect que nous vouons à ceux qui se sont sacrifiés pour le recouvrement de la souveraineté nationale nous oblige à traiter ces questions», a-t-il soutenu.
Etait présent à cette conférence historique, aux côtés de certains de ceux qui ont vécu la guerre de Libération nationale, le représentant du ministre des Moudjahidine et des Ayants droit, Abdelhafid Khellaf, qui a affirmé dans une allocution que la commémoration de la Journée nationale du chahid intervenait cette année au moment où l’Algérie «avance à pas sûrs, sur la voie du progrès et de la prospérité», appelant la génération d’aujourd’hui à s’inspirer des sacrifices des chouhada pour contribuer à la marche d’édification.
A l’issue de cette conférence, plusieurs moudjahidine ont été distingués ainsi que le président de l’APN, Brahim Boughali.
H. T.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img