13 C
Alger
vendredi 14 mai 2021

Journée mondiale de la liberté de la presse: La corporation félicitée par des responsables de plusieurs secteurs et partis

La corporation journalistique a reçu, à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse, des félicitations et vœux de plusieurs responsables de secteurs et de partis politiques, qui ont valorisé son rôle dans l’éclairage de l’opinion publique et dans la lutte contre les campagnes médiatiques tendancieuses visant l’Algérie.

Par Halim N.

A cette occasion, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Lachemi Djaaboub, a réitéré, dans un message de vœux, son attachement à maintenir «l’interaction et le contact permanents» avec les journalistes et les professionnels des médias, «en tant que partenaires essentiels du secteur dans la démarche d’activation de l’information sectorielle et la transparence de son action». Il a loué, dans ce sens, leurs efforts dans l’accompagnement du secteur «en vue de la diffusion d’informations fiables» et leur contribution «effective et efficace» à informer et éclairer l’opinion publique sur les activités et l’actualité du secteur du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale.
De son côté, le ministère de la Défense nationale a exprimé aux journaliste sa «parfaite considération et reconnaissance pour les efforts colossaux consentis afin d’éclairer l’opinion publique par une information fiable et de contrer les différentes campagnes médiatiques malveillantes visant notre pays».
Par ailleurs, le président du mouvement El Bina El-Watani, Abdelkader Bengrina, a adressé un message de félicitations à la famille médiatique, lui exprimant sa considération pour les sacrifices et efforts consentis dans l’accomplissement de leur mission.
Il a affirmé, dans ce contexte, que le mouvement El Bina El-Watani «n’a eu de cesse de militer pour le renforcement de la liberté d’opinion et d’expression dans le cadre d’un Etat de droit, de démocratie et de liberté d’expression», étant «un composant essentiel de la société algérienne démocratique, dont a besoin notre démocratique dans le projet de l’Algérie nouvelle pour prospérer».
Se disant convaincu que «la consolidation de la liberté d’expression, d’opinion et de la presse ne saurait être concrétisée que dans le cadre du changement serein», M. Bengrina a appelé à «la promotion et l’approfondissement du dialogue élargie avec les acteurs de la presse et de l’information pour davantage de réformes afin de réaliser plus d’acquis médiatiques et les préserver».
Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, avait lui aussi félicité la famille de la presse, en tweetant : «Nous célébrons aujourd’hui la Journée mondiale de la liberté de la presse, et la presse nationale vit une mutation qualitative imposée par l’environnement numérique et ses enjeux, dont la lutte contre les fake news et l’instauration d’un espace pour un dialogue responsable et équilibré en vue d’éclairer l’opinion publique». «Mes félicitations à la famille de la presse. Tous mes vœux de succès aux journalistes pour faire parvenir leur message», a ajouté M. Djerad.
H. N.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img