16.9 C
Alger
samedi 10 décembre 2022

Journée internationale de l’art islamique: Une exposition sur la calligraphie arabe ouverte à Oran

La Journée internationale de l’art islamique est célébrée depuis dimanche à Oran, avec une exposition des travaux d’artistes de la région, qui reflète l’évolution de la calligraphie arabe en Algérie. C’est au musée public national «Ahmed-Zabana» que cette exposition est ouverte au public pour découvrir l’évolution de cet art en Algérie et les artistes qui ont contribué à son épanouissement.

Par Abla Selles
L’exposition, à laquelle ont participé un groupe d’intellectuels et de peintres, comprend plus de 40 peintures et sculptures signées des artistes Kour Noureddine et Mahmoud Taleb, considérés comme les piliers de la calligraphie arabe dans la capitale de l’Ouest du pays.
Ces deux artistes présentent au public l’essentiel de leur expérience artistique dans le développement de l’école de calligraphie en Algérie, à travers des créations distinctives qui portent une touche artistique algérienne.
Malgré leurs différences dans le traitement de la calligraphie arabe en peinture plastique, que ce soit dans la manière de tracer les lettres, dans leur pose, les méthodes ou les techniques adoptées dans la peinture, les deux peintres ont un dénominateur commun : leur passion pour la lettre arabe, le travail et le souci d’enrichir cet art en Algérie de nouvelles touches qui ajoutent un plaisir visuel au design, une valeur artistique et intellectuelle. L’esthétique de la calligraphie, considérée comme faisant partie des arts arabes et islamiques, est évidente dans 20 peintures de grande dimension du calligraphe Kour Noureddine, dans lesquelles il a utilisé toutes les techniques employées au cours de son expérience artistique de plus de 40 ans dans l’art de la calligraphie arabe, a souligné cet artiste à l’APS, présent à la dernière exposition du Festival de Burda aux Emirats arabes unis, l’année dernière.
La calligraphie arabe, qui appartient à l’art authentique, emploie diverses écoles artistiques, dont le réalisme, de sorte que l’art de la calligraphie arabe est considéré comme un élément essentiel dans la conception de la toile et a le pouvoir de l’adapter à l’art plastique et de donner à l’œuvre une dimension artistique et philosophique, a ajouté le même artiste qui expose également six sculptures de calligraphie arabe en hêtre.
Dans ces peintures exposées figurent certains versets coraniques qui incitent aux valeurs morales, à la maîtrise du travail, à l’amour de la connaissance, à la patience et à d’autres contenus qui émerveillent l’admirateur devant la beauté de la calligraphie arabe.
Pour sa part, l’artiste Mahmoud Taleb, à travers 22 peintures et décorations contemporaines, a présenté des œuvres distinguées qui s’éloignent du style classique familier dans l’art de la calligraphie arabe, a expliqué cet artiste. Il a souligné qu’il utilisait une technique consistant à mêler calligraphie arabe et sculpture et fait graver la lettre sur l’espace utilisé avec l’adoption des trois dimensions dans le tableau sans compromettre son authenticité.
De nombreux spécialistes de l’art de la calligraphie arabe considèrent cette méthode comme une sorte de «rébellion», mais ces peintures aux formes diverses enrichissent l’école de la calligraphie en Algérie, connue pour son développement, selon le même artiste, qui emploie dans ses œuvres des vers du poète de la révolution Moufdi Zakaria et d’autres poètes, qui tous appellent au patriotisme.
Cette exposition artistique se poursuit jusqu’au 18 décembre prochain, qui coïncidera avec la célébration de la Journée mondiale de la langue arabe, ont rappelé les organisateurs.

A. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img