18.9 C
Alger
mercredi 28 septembre 2022

Journaliste et homme de culture: Abdelhakim Meziani nous a quittés

Le monde de la culture est endeuillé par le décès du journaliste et homme de culture Abdelhakim Meziani, critique de cinéma et spécialiste de l’histoire et du patrimoine. Le défunt est décédé jeudi à Alger à l’âge de 72 ans des suites d’une longue maladie, selon ses proches.

Par Abla Selles

Des hommes de culture et des artistes étaient très attristés par la nouvelle et ont envoyé des messages de condoléances sur les réseaux sociaux à la famille du défunt. Pour sa part l’artiste Noureddine Aliane a écrit sur sa page Facebook : «Notre ami Abdelhakim Meziani, l’amoureux de La Casbah, homme de lettres, l’érudit historien et musicologue, n’est plus. Le milieu de la musique andalouse et de la culture a perdu un de ses précurseurs. Toutes mes condoléances à sa famille et ses proches».
«Un autre grand ami nous quitte. Repose en paix très cher Abdelhakim Meziani. Tu laisses un grand vide derrière toi. Nous ne t’oublierons pas. Adieu Hakim mon ami. Sincères condoléances à ta famille», écrit Salah Chekirou. Fouad Hakiki a écrit : «C’est une grande perte pour l’Algérie. Si Abdelhakim Meziani c’est le rossignol de La Casbah d’Alger. Historien, musicologue à Al andaloussia, un historien érudit, un grand homme de culture, du cinéma et des arts et un fin connaisseur de nos peintres, surtout des plus jeunes».
Né en 1949 à Alger, Abdelhakim Meziani a travaillé dans les rubriques culturelles de nombreux titres de la presse nationale, en plus d’avoir été animateur d’émissions de télévision dédiées à l’histoire et au patrimoine. Il a également animé de nombreux ciné-clubs et émissions de télévision dédiées au cinéma, en plus d’avoir été libraire et animateur du café littéraire de la librairie «L’agora du livre».
Le défunt a également été membre du jury de plusieurs manifestations cinématographiques nationales et internationales, dont les Journées cinématographiques de Carthage, en plus d’avoir souvent animé des ateliers de formation sur les ciné-clubs.
Passionné par l’histoire de la ville d’Alger, par La Casbah d’Alger et par la musique citadine, Abdelhakim Meziani était très actif dans le mouvement associatif notamment dans des associations de musique andalouse auprès de figures comme Sid Ahmed Serri (1926-2015). Il est aussi membre fondateur de l’Association El Fakhardjia, en 1981, avec Smail Hini.
Férvent défenseur du patrimoine et de la sauvegarde de La Casbah, il a été membre actif de nombreuses associations de préservation de La Casbah d’Alger, et avait également mené le projet de création d’une association nommée «La Casbah autrement» pour la réhabilitation du patrimoine matériel et immatériel de la Casbah d’Alger avec son initiatrice, la moudjahida Djamila Bouhired.
A. S.

Article récent

Le 28 Septembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img