11.9 C
Alger
mercredi 30 novembre 2022

JM Oran 2022 Les dernières retouches apportées

Les dernières retouches concernant l’organisation des Jeux méditerranéens (25 juin – 06 juillet) ont été apportées, avec la réception de nombreuses installations importantes, que ce soit pour la compétition ou la prise en charge des athlètes participant à ce grand événement.

Par Mahfoud M.

Ainsi, les trois restaurants du village méditerranéen sis dans la commune de Bir El Djir sont désormais opérationnels depuis vendredi dernier, et ce, à une semaine du coup d’envoi de la 19e édition des JM. Le commissaire des JM, Mohamed Aziz Derouaz, a procédé à leur ouverture officielle. Il était accompagné des ministres de l’Energie, Mohamed Arkab, des Ressources en eau et de la Sécurité hydrique, Karim Hasni, et de la Culture, Soraya Mouloudji, ainsi que le wali d’Oran, Saïd Sayoud. Le village méditerranéen sera, dans les jours à venir, le quartier général des délégations sportives concernées par les JM d’Oran représentant pas moins de 26 pays. Plus de 5 000 personnes, entre sportifs et accompagnateurs sont attendus pour l’occasion. Seuls les sportifs de trois disciplines (voile, handball féminin et football) ne seront pas hébergés au niveau du village méditerranéen dont la capacité d’accueil avoisine les 4 300 lits.
Par ailleurs, pas moins de 32 000 billets d’accès à la cérémonie d’ouverture de la 19e édition des Jeux méditerranéens (JM) prévue pour le 25 juin à Oran, seront mis en vente aujourd’hui via le site web du Comité d’organisation de l’évènement. Le prix du billet n’est, pour l’heure, pas encore fixé, mais cela ne devrait pas tarder. La même opération sera reconduite à l’occasion de la cérémonie de clôture, le 6 juillet prochain, ainsi que pour les épreuves des 24 disciplines programmées lors des JM, sauf que pour ces dernières, les billets seront cédés en ligne à titre gratuit, indique-t-on encore.

Les athlètes algériens affichent leurs ambitions
Concernant toujours ces Jeux, les athlètes algériens affichent de grandes ambitions et espèrent décrocher les meilleurs résultats possibles. Même avec la difficulté de la tâche qui les attend, nos sportifs restent très optimistes et pensent qu’il est possible de décrocher des médailles et donc représenter dignement le pays.
Ainsi, la sélection algérienne (messieurs/dames) de taekwondo «espère décrocher une place honorable, parmi les cinq premiers» lors des JM. Une performance qui lui «servira de tremplin, en vue des prochaines échéances», selon le directeur technique national (DTN), Zaki Bounab. «Notre sélection nationale sera composée de huit athlètes : quatre messieurs et quatre dames. Etant donné que le niveau qu’elle a montré jusqu’ici a été relativement moyen, nous avons décidé de tempérer notre ardeur, en se fixant pour objectif une place honorable, parmi les cinq premiers», a-t-il indiqué. Mais selon lui, «le meilleur reste à venir, car le résultat obtenu lors de ces JM ne sera pas une fin en soi, mais plutôt un précurseur, en vue des importantes échéances à venir».
De leur côté, les boxeurs algériens visent à remporter trois médailles d’or dans cette compétition, selon Brahim Bedjaoui, l’entraîneur national de la sélection masculine. «Nous avons sélectionné neuf boxeurs, dans neuf catégories de poids, jouissant d’une expérience avérée dans ce genre de compétitions et ayant déjà pris part à des rendez-vous continentaux et mondiaux, à l’instar de Bouloudinats, Nemouchi ou encore Houmri. Je suis très déçu par l’absence de Mohamed Flissi qui manquera le rendez-vous méditerranéen suite au forfait de plusieurs boxeurs dans sa catégorie des 54 kg», a déclaré Brahim Bedjaoui.
M. M.

Article récent

Le 30 Novembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img