10.9 C
Alger
samedi 26 novembre 2022

JM 2022 d’Oran  Quand l’argent se met au service du sport…  

Etant convaincu que l’argent est le nerf de la guerre, le Comité d’organisation des Jeux Méditerranéens a réussi à se procurer un soutien de choix pour financer certaines activités de ces Jeux qui débuteront le 25 juin prochain.  En effet, une convention cadre vient d’être signée, jeudi à Oran entre le COJM et la Confédération algérienne du patronat citoyen pour l’accompagnement et le soutien de l’organisation de la 19e édition de cette manifestation sportive qui se tiendra cet été dans la capitale de l’Ouest du pays.

Le Commissaire des Jeux, Mohamed Aziz Derouaz, a mis l’accent sur l’importance de cette convention dans la prise en charge de certaines activités et services dédiés à cette manifestation sportive méditerranéenne qu’abritera l’Algérie, tout en insistant sur l’importance que revêt cette manifestation sportive, surtout que c’est un événement rare dans notre pays.

Le président du COJM a salué les efforts pour réussir cette manifestation qui sera organisée du 25 juin au 6 juillet prochain pour faire valoir les atouts dont dispose l’Algérie dans tous les domaines et sa capacité d’abriter et d’organiser des manifestations internationales de grande envergure dans le domaine sportif et même économique.

Les Jeux méditerranéens Oran 2022, et à travers leur ouverture sur plusieurs pays et peuples méditerranéens via une participation directe, la télédiffusion où les médias représente une occasion pour les chefs d’entreprises algériens des secteurs public et privé d’accéder aux marchés extérieurs.

Derouaz a mis en valeur «l’engagement des opérateurs économiques algériens à accompagner et à soutenir l’organisation des Jeux méditerranéens, car ils représentent un événement international de grande importance nationale et contribuent à projeter une belle image de l’Algérie à l’étranger».

Pour sa part, le wali d’Oran, Saïd Sayoud, a valorisé la signature de cet accord qui intervient pour soutenir les grands efforts de l’Etat visant la réussite de l’événement qui s’est manifesté par la réalisation d’infrastructures sportives de haut niveau et des installations de niveau de services en peu de temps et les actions pour le succès de la 19e édition à Oran dans l’histoire des JM.

La cérémonie de signature de cette convention s’est déroulée en présence des autorités de wilaya, des responsables des entreprises économiques dans l’Ouest du pays et de personnalités sportives. En tout état de cause, les organisateurs de cette compétition méditerranéenne se sont aperçus qu’il valait mieux se lier aux entrepreneurs et autres chefs d’entreprises pour mener à bien leur mission et pouvoir bénéficier d’un soutien aussi important, sachant que tout le monde y trouvera son compte, et cela un nouveau départ pour un partenariat entre le monde des affaires et le sport qui doit se poursuivre au-delà des Jeux, pour pouvoir «produire» des champions qui ont besoin d’aide et de soutien de sponsors pour bien préparer leurs compétitions, sachant qu’un sportif de haut niveau ça coûte cher de nos jours et il faudra mettre le prix si l’on souhaite relancer la machine du sport en Algérie qui a trop régressé ces dernières années.

Mahfoud M. 

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img