12.9 C
Alger
mercredi 1 février 2023

Jijel: Un tigre du Bengale et une chèvre damasquine pour renforcer le parc zoologique Bordj Blida

Le parc zoologique Bordj Blida, dans la commune d’El Aouana (wilaya de Jijel), a été renforcé de deux nouvelles espèces : un tigre du Bengale et une chèvre damasquine, a-t-on appris, mardi, de sa gérante, Naïma Bouhlissa.

Par Samiha Y.
Cette opération, qui s’inscrit dans le cadre de l’échange d’animaux entre les zoos spécialisés, a permis l’acquisition de deux espèces du zoo d’Oran «Arche de Noé», à savoir un tigre du Bengale et une chèvre damasquine, a précisé à l’APS Mme Bouhlissa.Cette acquisition vient enrichir la liste d’espèces animalières de ce zoo et permettre à ses visiteurs de découvrir deux nouvelles espèces rares, a souligné la même cadre qui a affirmé qu’un autre tigre du Bengale mâle âgé de deux ans et demi sera dans les prochains jours apporté au zoo en vue de la reproduction de cette espèce rare de félins.
Avec l’arrivée de ces deux nouvelles espèces, le parc zoologique de Bordj Blida compte désormais 47 espèces faunistiques dont certaines rares à l’instar de l’éléphant et de l’ours, a encore rappelé la même source. Mme Bouhlissa a ajouté que des efforts sont déployés pour renforcer ce parc zoologique par de nouvelles espèces, dont une girafe et un léopard, au travers d’accords qui seront conclus avec des opérateurs étrangers.
Le parc zoologique de Bordj Blida projette de réaliser un musée des reptiles dont la concrétisation sera effectuée en fonction des moyens disponibles, a assuré sa responsable.

5 000 arbustes pour régénérer les zones incendiées en 2022
Une importante opération de reboisement a été lancée mardi au chef-lieu de commune de Selma Benziada, dans la wilaya de Jijel, pour la mise en terre de 5 000 arbustes dans le but de régénérer le couvert végétal des zones incendiées en été 2022.
Le wali de Jijel, Ahmed Meguellati, a donné le signal de cette opération de reboisement dans la région d’El Kabs, commune de Selma Benziada, avec la participation des éléments de la Police, de la Gendarmerie, de l’Armée nationale populaire, des Douanes algériennes, des citoyens, des jeunes scouts, des agents des services des communes et ceux des Directions de la wilaya. Le marronnier, le caroubier et le chêne-liège sont les trois espèces choisies pour cette opération de reboisement.
La campagne reboisement se poursuit jusqu’au repeuplement complet des zones touchées par les incendies. Trois grandes opérations de reboisement ont été prévues pour ce faire, avec la participation de tous les secteurs, a indiqué le conservateur des forêts de la wilaya, Mohamed Kajour.
A rappeler qu’une campagne de reboisement similaire a été lancée au mois de novembre passé dans la région de Therthrène, commune d’Oudjana, où 4 500 plants de chêne-liège, de marronnier et de caroubier, ont été mis en terre.
S. Y.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img