26.9 C
Alger
vendredi 7 octobre 2022

Jijel: Exercice de simulation d’une explosion dans une centrale électrique à Taher

Les éléments du groupement territorial de la Gendarmerie nationale de Jijel ont effectué, mardi, un exercice de simulation d’une explosion dans une centrale électrique située dans la région d’Achouat, relevant de la commune de Taher, qui a causé un incendie et fait plusieurs victimes.
«Cet exercice consiste en la simulation d’une catastrophe survenue dans une centrale électrique suite à l’explosion d’un générateur électrique, provoquant un grand incendie et faisant plusieurs victimes», a expliqué à l’APS le chargé de communication de ce groupement, le lieutenant-colonel Sofiane Boulekfouf.
Les diverses unités du groupement de la Gendarmerie nationale de la wilaya et les éléments de la Protection civile ont participé à cette manœuvre dont l’objectif est d’évaluer la capacité de ces unités à intervenir en cas d’urgence et de catastrophes, de mettre en œuvre le plan d’intervention et de secours en coordination avec les autres intervenants et évaluer le niveau des équipes de secours, a ajouté l’officier. Le chef de l’exécutif local, Abdelkader Kelkel, a inscrit de son côté cet exercice dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations de la dernière rencontre du gouvernement avec les walis, concernant la prévention des catastrophes et des risques majeurs.
Cette manœuvre permet d’évaluer le niveau de coordination entre les différents intervenants, dont les services de sécurité et la Protection civile, a ajouté le wali, estimant que le choix de la centrale électrique pour cet exercice a été motivé par le fait qu’elle représente le lieu le plus sensible dans la wilaya.
Il a également assuré qu’une évaluation de la manœuvre sera effectuée ultérieurement pour connaître les insuffisances relevées et y remédier.
Selon le commandant Salah Laâradj, chef du service prévention à la Direction de la Protection civile, 110 sapeurs-pompiers ont participé à cet exercice, dont des médecins, en plus de la mobilisation de 11 camions anti-incendie, huit ambulances, l’unité cynotechnique et l’unité d’intervention en milieux périlleux pour maîtriser l’incendie supposé et secourir les victimes.
L. N.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img