26.9 C
Alger
dimanche 26 juin 2022

Jeunesse

Il y a une semaine, l’on découvrait sur YouTube une vidéo d’Emmanuel Macron en compagnie de deux youtubeurs très en vogue parmi les jeunes Français, dans laquelle le chef d’État se prêtait à des jeux et des concours d’anecdotes dans le château de l’Élysée. Une vidéo qui aujourd’hui accumule déjà treize millions de vues et a suscité moult réactions au sein de la classe politique et médiatique. Or, il semblerait que la stratégie de communication d’Emmanuel Macron ait séduit les Français. Depuis plusieurs mois, le président de la République mise ainsi sur les réseaux sociaux pour conquérir la jeunesse. Et à en croire les résultats d’un sondage Harris Interactive pour LCI, cette tactique porte ses fruits. En effet, la confiance des Français envers le locataire de l’Élysée a augmenté de deux points en un mois, atteignant les 48 %. Une cote de popularité soutenue par les jeunes. Le chef de l’État a gagné huit points auprès des jeunes pour grimper à 63 %. Ce baromètre de la confiance politique publié vendredi établit un lien entre ces chiffres et la diffusion, dimanche 23 mai, d’une émission à l’Élysée avec les youtubeurs McFly et Carlito. «Jamais le niveau de confiance de la part de cette frange de population n’a été aussi élevé», a assuré Jean-Daniel Lévy, directeur délégué de Harris Interactive, cité dans un communiqué. «Cette évolution positive ne peut pas être uniquement imputée à l’échange avec les youtubeurs, mais on ne peut considérer que 10 millions de vues en 24 heures soient sans effet», a-t-il ajouté. Le Premier ministre, Jean Castex, reste stable à 40 % dans ce sondage réalisé en ligne du 25 au 27 mai auprès de 1 025 personnes. Au sein du gouvernement, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, est celui qui a le taux de confiance le plus élevé à 47 % (stable), juste devant sa collègue de la Culture, Roselyne Bachelot, à 46 % (+ 2 points) et Jean-Yves Le Drian, aux Affaires étrangères, qui perd deux points à 46 %. Parmi les autres personnalités politiques, l’ancien Premier ministre Édouard Philippe est celui qui a toujours la plus grande cote de confiance (47 %), même s’il perd deux points. Il devance largement Nicolas Hulot, stable à 38 %, Valérie Pécresse, stable également à 33 %, et Xavier Bertrand (32 %), qui perd trois points par rapport à avril. Marine Le Pen se situe à 28 %, soit un point de plus que le mois dernier. À gauche, l’ancien Premier ministre Bernard Cazeneuve est le mieux classé à 28 %, bien qu’il perde trois points. Par ailleurs, près de quatre personnes interrogées sur quatre font confiance pour faire de bonnes propositions en matière de sécurité à Emmanuel Macron (43 %), Xavier Bertrand (41 %) et Marine Le Pen (40 %). Ainsi, la majorité des personnalités politiques et médiatiques qui ont sévèrement critiqué la vidéo dans laquelle apparaissait le président français, accusant ce dernier de porter atteinte à la fonction de président de la République française, s’ils ont certainement eu raison sur le fond, n’ont pas mesuré l’impact que ce type de stratégie pouvait avoir sur une jeunesse biberonnée par les réseaux sociaux. Reste à voir si après l’avoir âprement critiqué, d’autres responsables politiques, notamment des candidats à la présidentielle de 2022, se prêteront au même jeu dans l’espoir de glaner également quelques points de popularité auprès de la jeunesse.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img