15.9 C
Alger
vendredi 30 septembre 2022

Japon Rebond du PIB au 2e trimestre après la levée des restrictions sanitaires

L’économie japonaise a vu sa croissance accélérer au deuxième trimestre, notamment grâce à une solide consommation des ménages après la levée des restrictions sanitaires dans le pays.
Entre avril et juin, le produit intérieur brut (PIB) a progressé de 0,5 % sur un trimestre, selon des données préliminaires publiées hier par le gouvernement, après avoir stagné au premier trimestre (chiffre révisé). Le consensus d’économistes de
l’agence Bloomberg s’attendait à une croissance légèrement supérieure (+0,7 %).
Le deuxième trimestre a été marqué par une forte poussée de la consommation des ménages nippons (+1,2 %), après la levée des restrictions sanitaires qui avaient été remises en place au Japon entre janvier et mars face au variant Omicron du Covid-19. Les investissements non résidentiels des entreprises ont également été vigoureux (+1,4 %).
La contribution du commerce extérieur au PIB a été nulle, alors que les exportations japonaises, historiquement un moteur de l’économie nationale, ont été freinées tout comme les importations par les confinements en Chine, et la balance commerciale déséquilibrée par la chute du yen.
Le Japon est constamment en déficit commercial depuis août dernier. Ce qui n’aide pas à stabiliser sa monnaie, laquelle souffre aussi de l’écart grandissant entre la politique monétaire toujours ultra-accommodante de la Banque du Japon (BoJ) et le resserrement monétaire à l’œuvre dans les autres économies développées, Etats-Unis en tête, pour contrer une inflation élevée.
Le mois dernier, la BoJ a abaissé à 2,4 % sa prévision de croissance du PIB nippon en 2022/2023, contre 2,9 % lors de ses précédents pronostics en avril, mais a relevé de 0,1 point sa perspective de croissance pour 2023/2024, à 2 %. Pour 2024/2025, elle prédit une croissance de 1,3 %, contre 1,1 % jusqu’alors.

N. T.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img