6.9 C
Alger
samedi 4 décembre 2021

Italie/Berlusconi : Des élections anticipées seraient «irresponsables»

Des élections anticipées en Italie seraient «irresponsables», a estimé, hier, l’ex-Premier ministre et homme d’affaires Silvio Berlusconi, en réitérant son soutien au gouvernement actuel de Mario Draghi.

Par Mourad M.
Dans un entretien au quotidien «Corriere della Sera», M. Berlusconi, âgé de 85 ans et chef du parti de centre droit Forza Italia, regrette les divisions intestines de la droite qui ont contribué à une piètre performance de cette dernière aux récentes municipales.
«Ce gouvernement est en train de sortir l’Italie de l’urgence sanitaire et économique», déclare M. Berlusconi à propos du cabinet d’unité nationale dirigé par M. Draghi, ex-chef de la Banque centrale européenne.
«C’est un travail difficile qui obtient de bons résultats grâce au sens des responsabilités de toutes les forces politiques», ajoute-t-il. «Ce serait vraiment irresponsable de penser à l’interrompre avant terme et d’enfermer le pays dans une campagne électorale».
Des élections nationales sont prévues pour 2023, mais une rupture de la coalition au pouvoir pourrait accélérer la convocation d’élections anticipées, comme l’espère Giorgia Meloni et son parti d’extrême droite Fratelli d’Italia (Frères d’Italie), bien placé dans les sondages.
Mme Meloni et d’autres ont suggéré que M. Draghi remplace l’actuel président Sergio Mattarella, dont le mandat
s’achève en février.
M. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img