23.9 C
Alger
vendredi 1 juillet 2022

Investissement énergétique à Béjaïa Le poste-source électrique d’Allaghan bientôt opérationnel

Les coupures de courant et surtout les chutes de tension vécues par les foyers dans la partie haute de la Soummam seront, d’ici quelques temps, de l’histoire ancienne. Car, le poste source 60/30 KV d’Allaghan sera bientôt opérationnel. «Cette nouvelle source d’énergie électrique a été réalisé afin d’améliorer la desserte énergétique dans cette région de la wilaya qui fait face à des problèmes de chutes de tension et des coupures récurrentes. Cette station énergétique rentre dans le cadre du renforcement des réseaux de distribution d’électricité menée par la Sonelgaz et a pour but de répondre à une demande en énergie électrique en constante croissance avec l’extension du parc logements de la wilaya ainsi que la création de nouvelles zones industrielles», souligne la cellule de communication de la direction de distribution de la Sonelgaz de Béjaïa. Et d’ajouter : «Il s’agit à travers ce nouveau poste sources 60/30 KV, d’injecter une puissance supplémentaire de 2×40 Méga Volt Ampères à l’existante au lieu-dit Allaghane, commune de Tazmalt». Ce projet vient soulager les postes sources qui alimentent la région d’Akbou, entre autre. Laquelle dispose de la plus grande zone industrielle de la wilaya d’une part et améliorer d’autre part, la qualité et continuité de service dans quelques daïras, en particulier la daïra d’Akbou, la daïra de Tazmalt et la daïra d’Ighil-Ali.  Selon la même source, «cet ouvrage, premier du genre, est réalisé en étroite collaboration des différentes filiales du groupe Sonelgaz à savoir ; ETTERKIB et KAHRAKIB et sera exploité par le Gestionnaire du réseau transport électricité (GRTE) qui est également, une filiale du groupe Sonelgaz». Cette station implantée sur une superficie d’un hectare et demi (1,5ha); elle a généré la création de deux (02) départs 30 Kilovolts d’une longueur réseau de 4,47KM (départ Boudjellil et Ath F’dhila) ainsi que le renforcement de quatre départs d’une consistance physique de 8,55 KM. Son coût s’élève à 623 milliards de dinars : «un investissement colossal inscrit dans l’optique de répondre aux besoins de notre clientèle en matière de fourniture en énergie électrique», souligne encore la même source.
Hocine Cherfa

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img