10.9 C
Alger
samedi 24 février 2024

Institut français d’Alger: «Passeport pour la liberté» proposée au public

L’institut culturel français d’Alger propose au public algérois une adaptation théâtrale de Dominique Lurcel, intitulée «Passeport pour la liberté». Les évènements de ce spectacle se déroulent entre 2012 et 2017. Cinq années aux contextes politiques particulièrement sensibles, le sociologue Stéphane Beaud s’est passionné pour le destin d’une famille algérienne installée en France depuis quarante ans, famille composée des parents et de huit enfants – cinq filles et trois garçons. La famille Belhoumi. Samira, la sœur ainée, la première de la fratrie. Stéphane Beaud lui reconnaît une place privilégiée : certes pour son rôle déterminant dans le déclenchement de l’enquête et le pacte initial qu’elle scelle avec lui ; pour le nombre d’heures d’entretiens qu’elle lui accorde. Le «puzzzle Belhoumi» apparait peu à peu à nos yeux. Cette adaptation théâtrale de Dominique Lurcel se caractérise par une légèreté technique extrême, dans une scénographie minimaliste, susceptible d’être jouée partout, en privilégiant la plus grande proximité avec le public, mettra en scène l’intégralité des premiers et longs entretiens de Stéphane Beaud et Samira, dont seuls quelques passages figurent dans «La France des Belhoumi» -– ouvrage paru en 2018. Pour assister au spectacle gratuitement, il suffit d’envoyer un message ou de scanner le QR code, précise le service de la programmation culturelle de l’Institut culturel français d’Alger. Compte tenu la fermeture de l’établissement initital de l’IFA à Alger, et ce, pour rénovation, désormais les activités culturelles auront lieu au 30 rue des frères Kadri, Hydra, précise la même source.

M. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img