12.9 C
Alger
mercredi 1 février 2023

Industries du textile et du cuir: Zeghdar appelle à intensifier les partenariats entre les opérateurs locaux et étrangers

Le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar, a appelé, lundi à Alger, à l’intensification des partenariats dans le domaine du textile et du cuir, en vue de créer une industrie locale forte dans ce domaine.

Par Farid L.
Lors d’une conférence de presse en marge de l’inauguration de la 5e édition du Salon international du textile, habillement, cuir et équipement «TexStyle Expo», en présence du ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mohamed Abdelhafid Henni, M. Zeghdar a indiqué que cet événement «ouvre la voie aux industriels algériens pour conclure des partenariats avec leurs homologues étrangers dans le domaine du textile et du cuir», appelant ces derniers à «intensifier les partenariats dans ce domaine». Pour encourager les investisseurs étrangers à investir localement dans le domaine du textile et du cuir ainsi que dans d’autres domaines, M. Zeghdar a rappelé que la nouvelle loi sur l’investissement accordait les mêmes mesures incitatives aux investisseurs locaux et étrangers, indiquant que la filière du textile et du cuir constitue l’une des principales filières de l’industrie manufacturière et est à même d’assurer la diversification économique et de créer des opportunités d’emplois en Algérie. Dans ce cadre, le ministre a fait savoir que dans le cadre des réformes engagées par le ministère de l’Industrie, quatre commissions nationales stratégiques intersectorielles seront installées pour les industries mécaniques, les industries électriques et électroniques, les industries alimentaires et les industries du textile et du cuir.
L’objectif de mettre sur pied une commission pour les industries du textile et du cuir est de créer un espace de dialogue et de concertation avec la participation de tous les acteurs, des secteurs public et privé, activant dans les filières du textile et du cuir, outre les organismes officiels concernés, les laboratoires de recherche, les centres de formation spécialisés et les experts du domaine. Il s’agit aussi, par la mise en place de cette commission, de créer des pôles industriels dans les wilayas abritant ces industries, et réduire la facture d’importation, en plus d’encourager et de promouvoir la qualité. L’objectif à travers ces commissions consiste à travailler de façon participative pour prendre des décisions et soutenir l’investissement dans des activités économiques prioritaires, notamment les industries stratégiques, à l’instar des industries mécaniques, électroniques et électriques, outre les industries alimentaires et celles du textile et du cuir.
Elles visent également, selon M. Zeghdar, à accorder une chance aux établissements publics, en vue de satisfaire les besoins du marché national, développer la sous-traitance, inclure les locaux, renforcer la chaîne des valeurs du produit national et créer des clusters industriels nationaux faisant office d’espace de concertation entre eux et les autorités publiques.
Le ministre a, par ailleurs, annoncé que «les entraves et les verrous seront levés pour nombre de projets d’investissement en suspens depuis plusieurs années». A rappeler que le Salon international du textile, habillement, cuir et équipement «TexStyle Expo» qui se poursuit jusqu’au 21 décembre, connaît une participation internationale de près de 100 exposants de différents pays, à l’instar de la Russie, la Turquie, la Chine, l’Egypte, en plus d’établissements algériens publics et privés des différentes spécialités en cette matière.
F. L.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img