22.9 C
Alger
lundi 5 décembre 2022

Industrie pharmaceutique: 70 laboratoires algériens participent au Salon de Dakar

Les représentants de 70 laboratoires pharmaceutiques des secteurs public et privé participeront à la 1re édition du Salon de l’industrie pharmaceutique «El-Djazair Healthcare», qui se tiendra à Dakar du 17 au 20 mai 2022.
Dans une déclaration à l’APS, le responsable de la filiale «Tasdir» de la Société algérienne des foires et exportations (Safex), Rafik Bedouhane, a indiqué, à la veille de l’ouverture du salon, que la filiale joue un rôle important dans la promotion de la production nationale et le développement économique, à travers la participation officielle de l’Algérie aux foires économiques internationales en accompagnant les entreprises nationales à la conquête de marchés extérieurs.
«C’est le but de notre participation à cette manifestation qui se tient à Dakar pour la promotion de l’industrie pharmaceutique nationale», a-t-il dit.
«Il s’agit du premier salon du genre depuis l’indépendance, pour accompagner les opérateurs du secteur pharmaceutique en vue d’accéder aux marchés extérieurs après avoir satisfait la demande nationale», a-t-il précisé.
Cette manifestation économique, commerciale et scientifique, s’inscrit dans le cadre de la politique du gouvernement visant à renforcer les exportations hors hydrocarbures, conformément aux mesures prises par l’Etat à la lumière des instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, pour la reprise des vols Alger-Dakar et le lancement d’une ligne maritime entre les deux pays ainsi que la mise en place d’un cadre réglementaire favorable à l’exportation.
Selon le ministère de l’Industrie pharmaceutique, «le Salon ‘’El-Djazair Healthcare’’ sera le point de départ des relations algéro-sénégalaises dans le domaine de cette industrie, ce qui permettra d’asseoir une politique gagnant-gagnant entre les deux parties et de promouvoir l’extension industrielle et commerciale de l’Algérie vers les pays de la région pour le développement d’une industrie pharmaceutique africaine à même de contribuer au développement économique de ces derniers et au renforcement de leur souveraineté sanitaire».
Cet important salon pour l’Algérie et le Sénégal sera également l’occasion de signer de nombreux protocoles d’entente, conventions et contrats entre les différents participants, outre la présentation de l’expertise algérienne.
D’autre part, plusieurs interventions des deux parties marqueront cette rencontre, en présence d’acteurs d’associations scientifiques régionales, des représentants d’institutions bancaires et d’organismes spécialisés dans le transport et la logistique.
Cette manifestation sera inaugurée par le ministre algérien de l’Industrie pharmaceutique, Abderrahmane Lotfi Djamel Benbahmed, et le ministre sénégalais de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Dhiouf Sarr, en présence d’un nombre important de représentants des institutions des deux pays des secteurs pharmaceutique et de la Santé.

Fatah B.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img