12.9 C
Alger
jeudi 23 mai 2024

Industrie: La plateforme d’évaluation des capacités d’innovation des PME opérationnelle le 9 novembre

La plateforme numérique pour l’évaluation des capacités d’innovation des PME, mise en place par l’Institut national algérien de la propreté industrielle (Inapi) en partenariat avec l’Agence nationale de développement des PME et la promotion de l’innovation (ANDPMEPI), sera lancée officiellement à partir du 9 novembre en cours, a annoncé, à Alger, le directeur général de l’Inapi, Abdelhafid Belmehdi. «Cette plateforme, réalisée par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi) en Algérie, comporte un questionnaire qui permettra d’établir, sur la base des réponses recueillies, des diagnostics personnalisés sur les capacités d’innovation propres à chaque entreprise», a indiqué M. Belmehdi, lors d’une journée d’information dédiée aux PME sur les outils de diagnostics offerts par l’Ompi. Le rapport de diagnostique sur l’état des lieux de la propriété intellectuelle au sein de ses entreprises permettra d’établir un plan d’action de formation et de sensibilisation à l’intention de ces entreprises pour une meilleure maîtrise de la propriété industrielle au niveau national, selon le même responsable. Quant à l’intérêt de cette application, il a affirmé que le diagnostic permettrait à l’Inapi et l’ANDPMEPI de cerner les problèmes de chaque entreprise et d’évaluer ses potentialités en matière d’innovation afin de l’aider à concrétiser ses projets tout en protégeant sa propriété intellectuelle. De son côté, le directeur général de l’Andpi, Hakim Taousar, a tenu à rappeler que cet atelier vient suite au partenariat signé avec l’Inapi en octobre dernier dans l’objectif d’introduire la dimension relative à la propriété industrielle dans les PME. M. Taousar a relevé que certaines PME n’étaient toujours pas conscientes de l’importance de la protection de leur propriété industrielle dans leur activité. «Elles négligent cet aspect important qui protège leurs créations, leurs marques et leurs inventions», a-t-il fait constater, soulignant que la propriété industrielle fait partie de l’actif immatériel de l’entreprise qui lui permet sa pérennité tout en étant compétitive. Evoquant le rôle de l’agence dans le développement des PME, il a fait savoir que son institution comptait 17 pépinières à travers 31 wilayas pour les entreprises et 28 centres d’appui et de conseil (CAC) aux PME. Il a rappelé le rôle du CAC qui consiste à accompagner les porteurs de projet (de l’idée du projet jusqu’à sa maturation). Outre l’accompagnement des porteurs de projets dans toutes leurs démarches administratives (CNRC, Impôts, assurances), le CAC les aide également a acquérir des prêts auprès des banques en se portant garant pour le remboursement de ces crédits par le biais du FGAR.
Farid M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img