24.9 C
Alger
mercredi 17 août 2022

Industrie et infrastructure de la qualité: Rencontre entre le ministre de l’Industrie et les directeurs des institutions

Le ministre de l’Industrie, Ahmad Zaghdar, a tenu, au courant de la semaine, une série de rencontres intensives avec les responsables des institutions composant l’infrastructure de la qualité avec lesquels il a examiné la situation de ces institutions en vue de les évaluer, de définir leurs priorités lors de la prochaine étape et d’améliorer leur rendement, a indiqué, mercredi, un communiqué du ministère.

Par Salem K.

Ces rencontres, qui ont eu lieu de lundi à mercredi, ont regroupé l’Institut national de la propriété industrielle (INAPI), l’Office national de métrologie légale (ONML), l’Institut algérien de normalisation (IANOR), l’Organisme algérien d’accréditation (ALGERAC) ainsi que la directrice de l’Institut national de la productivité et du développement industriel (INPED), précise la source. Lors de ces rencontres, le ministre a reçu des explications détaillées sur les activités de ces instances et leur importance dans l’amélioration et le développement du produit national et l’accompagnement des entreprises industrielles, outre l’examen des différentes difficultés rencontrées pour la réalisation des plans programmés. A cet effet, M. Zaghdar a donné une série d’orientations devant booster ces institutions pour l’amélioration, la promotion et l’appui au produit local, outre l’impérative intensification de l’activité et le recours aux experts et aux compétences nationales. Le ministre a souligné, à cet effet, la nécessité de renforcer le travail de ces instances et d’élargir leur champ d’activités pour parvenir à la fabrication de produits de qualité, de manière à instaurer la concurrence et accéder aux marchés locaux et étrangers, et partant contribuer à la relance de l’économie nationale. Par ailleurs, il sera question de protéger le consommateur et le marché national des produits importés incompatibles avec les normes de qualité, puis accélérer la réalisation du projet «Maison de la qualité» permettant de renforcer les rendements, promouvoir la coordination et rapprocher ces organes des opérateurs, poursuit-il. Dans un autre contexte, M. Zaghdar s’est félicité du rôle accompli par l’Institut national de la productivité et du développement industriel (INPED) dans la formation des compétences en matière de gestion et de gouvernance, un institut qui offre des spécialités au diapason des exigences des entreprises, dira-t-il, recommandant aux responsables de cet établissement d’élargir les conventions de formation vers les groupes industriels.
S. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img