13.9 C
Alger
dimanche 21 avril 2024

Incubateur de l’université Blida 1: 3e édition du Concours «IbtikarUp» les 16 et 17 juin

 L’incubateur de l’université Blida 1 organise les 16 et 17 du mois en cours la 3e édition du Concours des meilleurs porteurs de projets innovants 2021 «IbtikarUp», a-t-on appris, dimanche, auprès de cet établissement de l’Enseignement supérieur.

Par Hakim N.

Cette compétition, prévue mercredi et jeudi prochains, est ouverte aux étudiants et diplômés porteurs de projets innovants, a indiqué à l’APS le directeur adjoint chargé de la formation auprès de l’incubateur de l’université Blida 1, Lyès Saoudi.
Il a signalé l’inscription, à ce jour, de plus d’une trentaine de participants porteurs d’idées innovantes qui feront l’objet, durant les deux prochains jours, d’une première opération de sélection d’une quinzaine de projets qui se disputeront les cinq premières places les habilitant à intégrer l’incubateur.
Selon le même responsable, cette 3e édition du genre offre l’opportunité aux projets sélectionnés d’être concrétisés, en bénéficiant d’un accompagnement pour devenir une start-up. L’objectif étant d’ancrer une culture de l’entrepreneuriat et de la start-up, chez les jeunes étudiants, a-t-il ajouté.
«Le monde est désormais tourné vers l’entrepreneuriat et la start-up, l’université ne se contente plus de former des étudiants diplômés aptes à intégrer le monde du travail, mais les prépare à créer leurs propres start-up», a-t-il expliqué en outre.
M. Saoudi a souligné l’ouverture de ce concours, inscrit dans le cadre de la «mise en application du concept d’une université fondée sur l’innovation et non la reproduction», aux étudiants et diplômés de toutes les spécialités, signalant l’inscription, à ce jour, d’étudiants en sciences technologiques, agronomie et médecine. Les porteurs de projets qui seront sélectionnés intégreront l’incubateur de l’université qui leur assurera un accompagnement en vue de concrétiser leurs idées, tant au volet formation que financement.
A noter que la 2e édition de ce concours a vu, l’année dernière, la sélection de cinq projets innovants, actuellement en cours de mise en œuvre, au niveau de l’incubateur de l’université de Blida.
Ces projets sont notamment relatifs à la gestion et l’économie de l’eau, à travers un système de télé-contrôle de la gestion de l’eau en entreprise et au niveau des foyers. Un autre projet porte sur la création d’un appareil assurant une plus longue préservation d’organes et du sang durant leur transport, alors qu’une autre idée propose une méthode de traitement des déchets médicaux sans leur incinération. «Ces projets innovants sont au diapason des besoins exprimés par le marché national. Leur mise en exploitation apportera une valeur ajoutée à l’économie nationale», a estimé le même responsable.
H. N.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img