24.9 C
Alger
lundi 26 septembre 2022

In-Salah: Plusieurs projets pour améliorer l’approvisionnement en eau potable

La wilaya d’In-Salah a bénéficié, entre 2021 et 2022, de plusieurs projets pour améliorer l’approvisionnement en eau potable, a-t-on appris auprès de la Direction locale des ressources en eau (DRE).

Par Salem B.
Parmi ces opérations, figure la réalisation de trois châteaux d’eau dans les régions d’Iqstane, Barka-4 et au chef-lieu de wilaya pour une enveloppe financière de plus de 210 millions DA, a affirmé à l’APS le chef de service des ressources en eau à la DRE d’In-Salah, Boubaker Branis.
La wilaya d’In-Salah a connu également des travaux de réhabilitation et d’extension du réseau d’eau potable ayant touché plusieurs localités telles que les quartiers de Lafkikira, Zawiya et El-Baraka-4, a ajouté le même responsable, soulignant que le secteur prévoit la réalisation de deux nouveaux châteaux d’eau d’une capacité de 1 000 m3 à Djoualil et In-Salah, une station de déminéralisation, ainsi qu’un laboratoire d’analyse de la qualité de l’eau, sachant que ce type d’analyses s’effectue actuellement à Tamanrasset.
Pour assurer la continuité du service public, M. Branis a appelé les citoyens à rationaliser leur consommation en eau pour préserver cette ressource vitale et à s’acquitter de leurs factures auprès des services de l’Algérienne des eaux (ADE), afin de permettre à la DRE de concrétiser les différents projets visant l’amélioration de l’alimentation en eau potable. S’agissant du réseau d’assainissement, le chef de service des ressources en eau a indiqué que la wilaya d’In-Salah a enregistré une série d’opérations susceptibles d’éradiquer les «points noirs», surtout dans les quartiers de Daghamcha, El- Sahla cherguia, la zone d’expansion urbaine, Joualil, El-Sahla el-gharbia et Iqstane.
Le secteur prévoit, en outre, la réalisation d’une station de refoulement des eaux usées dans la région d’El-Baraka-4, en plus de la rénovation du réseau d’assainissement et la réhabilitation des stations d’épuration des eaux usées implantées dans les communes d’Inghar et Foggaret Ezzoua, a-t-on signalé à la DRE.
S. B.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img