20.9 C
Alger
lundi 26 septembre 2022

Impressions : Belmadi

Belmadi (sélectionneur de l’Algérie) : «Comme au match aller, l’équipe du Botswana a fait preuve d’une importante agressivité dans le jeu. Certaines de ses interventions étaient vraiment à la limite de la correction.
C’est d’ailleurs ce qui nous avait compliqué la tâche en première mi-temps. Mais nous avons été patients et les choses ont fini par s’arranger en deuxième mi-temps.
Je suis plus que satisfait du rendement de mes joueurs, car ils ont très bien réagi, malgré la difficulté de la tâche.
Je suis d’autant plus satisfait du rendement des jeunes comme Zerrouki, qui semble déjà promis à un avenir radieux. Mon seul regret dans ce match, c’est une nouvelle fois l’arbitrage, car il n’a pas été à la hauteur.
Nous aurions pu terminer largement en tête de ce groupe H, mais comme ce fut le cas en Zambie, l’arbitrage nous a coûté des points.
Cela dit, le plus important a été fait, avec cette qualification méritée à la phase finale de la CAN et en tant que premiers de notre groupe.
A présent, on doit vite se remobiliser, pour affronter les qualifications au Mondial-2022 qui restent notre objectif principal».

Ramy Bensebaïni (latéral gauche de la sélection algérienne) : «Tout d’abord, je tiens à rassurer que ma blessure n’est pas très grave. J’ai juste ressenti une petite douleur au niveau des adducteurs, et j’ai préféré céder ma place par mesure de précaution, pour ne pas aggraver mon cas.
Pour ce qui est du match, je pense que nous sommes assez mal entrés dans la partie, et le comportement de l’adversaire y était pour beaucoup, car il avait refusé le jeu, tout en essayant de nous provoquer.
Dieu merci, on s’est bien ressaisis en deuxième mi-temps, pour remporter celle belle victoire au final, et qui nous permet de terminer en beauté».

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img