26.9 C
Alger
lundi 27 juin 2022

Il met fin au suspense et annonce qu’il reste / Belmadi : «Il va y avoir l’arrivée de nouveaux joueurs»

Le sélectionneur national, Djamel Belmadi, a mis fin, hier, au suspense qui entourait son avenir à la tête de la sélection, annonçant son intention de continuer sa mission avec les «Verts», ce qui devrait réjouir les fans des «Fennecs» qui réclamaient depuis un bon bout de temps son maintien.

Par Mahfoud M.

«J’ai décidé de continuer ma mission à la tête de la sélection algérienne.
Nous allons essayer de donner un nouveau souffle à ce groupe qui mérite d’être soutenu et bien sûr recréer une autre dynamique de travail en prévision des prochaines échéances. J’ai soumis à mes responsables l’opportunité de mettre fin à mon contrat, mais cette proposition n’a pas été acceptée», a déclaré Belmadi dans une interview à la Chaîne YouTube de la FAF.
Revenant sur le scénario hitchcockien du match face au Cameroun, le 29 mars dernier, et cette élimination du Mondial dans les ultimes secondes de la partie, Belmadi dira : «Je pense que nous avons vécu un scénario dramatique par rapport aux 126 minutes de jeu et bien sûr le résultat final. Nous avons fondé beaucoup d’espoir dès la signature de mon contrat qui court jusqu’en décembre 2022, notamment la qualification au Mondial qui constituait un objectif primordial pour nous». Et d’enchaîner : «Je pense que ça reste un échec. La question qui doit être posée est est-ce que nous sommes capables de redémarrer avec autant d’énergie et de motivation ? Ce drame footballistique qu’on avait vécu méritait un temps de réflexion».
Au registre de l’avenir de la sélection et des prochaines échéances qui l’attendent, à commencer par les éliminatoires de la CAN 2023, Belmadi annonce la venue de nouveaux éléments qui viendront renforcer les «Verts». «Il va y avoir un avènement de joueurs qui vont devoir faire comme l’ont fait en leur temps Belaïli, Bounedjah, Benlamri, Atal, Bennacer. Ce sont des éléments qui avaient commencé à jouer avec nous tout en progressant et surtout en s’imposant au sein de l’effectif. J’appelle les joueurs qui vont nous rejoindre à être dans ce même état d’esprit et montrer qu’il ont le niveau pour aller faire de grandes choses, mais je ne suis pas là pour offrir des cadeaux», a souligné le coach national dans ce même entretien accordé au site officiel de la Fédération algérienne de football(FAF). «Nous sommes (entraîneur et staff technique) dans l’éternel remise en question. Après chaque stage, on fait un bilan. Nous sommes dans
l’échange quasi quotidien. Evidemment, il va y avoir un effectif qui va évoluer, en démarrant de la perpétuelle question de comment être plus fort, que ce soit dans les méthodes de travail ou bien dans les idées de jeu», a-t-il ajouté.

«C’était prévu d’aller jouer à Oran»
Le coach national a abordé le sujet du changement de domiciliation des matchs des «Verts», avec le choix du stade d’Oran, expliquant que cela s’est fait en concertation avec le staff technique national. Pour Belmadi, l’objectif est toujours de jouer un peu partout.
«Le stade Tchaker nous a donné tellement de joie par le passé, des matchs historiques avec à la clé deux qualifications pour la Coupe du monde. Mon souhait était toujours d’aller se produire ailleurs, que ce soit à l’Est, à l’Ouest, dans le Sud si on avait les infrastructures pour aller voir nos frères là-bas, et à Tizi-Ouzou, j’espère que le stade sera réceptionné le plus tôt possible. L’idée est d’aller profiter de notre public, c’est l’objectif N.1. C’était prévu d’aller à Oran bien avant ce match face à l’Ouganda, car nous savions qu’il allait être prêt, surtout qu’il va abriter les Jeux méditerranéens. Nous allons disputer à Oran un, deux ou trois matchs, le temps que les autres stades soient prêts», a-t-il conclu.

M. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img