26.9 C
Alger
lundi 26 septembre 2022

Il est issu de la circonscription électorale de Ghardaïa : Brahim Boughali, un indépendant à la tête de l’APN

Le troisième homme de l’Etat est un député élu sur une liste indépendante aux élections législatives du 12 juin dernier. Brahim Boughali a récolté 295 voix contre 87 pour Ahmed Sadok, sur les 382 voix exprimées jeudi.

Par Aomar Fekrache

Boughali, de la liste des indépendants «Wihda wa Tadawl», est issu de la circonscription électorale de Ghardaïa. Son concurrent était Ahmed Sadok du Mouvement de la société pour la paix (MSP), de la circonscription électorale de Chlef. Le nouveau président de l’APN a eu le soutien du FLN, du RND, du mouvement El Bina, ainsi que des indépendants qui constituent la deuxième force politique à la chambre basse du Parlement. Ces partis ont exprimé leur soutien au président de la République et leur intérêt de participer au gouvernement. Dans son allocution à l’issue de son élection à la majorité, le président de l’Assemblée a affirmé, jeudi, que la législature actuelle exige de retrousser les manches, car elle marque le début d’une étape amorçant l’Algérie Nouvelle à laquelle aspire le peuple algérien et pour laquelle s’est engagé le président de la République, Abdelmadjid Tebboune. Avec l’installation de l’APN, «nous consolidons ainsi le processus électoral qui donne la parole au peuple dans le choix de ses représentants après des élections présidentielles transparentes et intègres et après le référendum sur la Constitution», a-t-il indiqué, soulignant que «le pouvoir législatif retrouve aujourd’hui sa place, à travers la confiance placée en nous par les électeurs, en vue de concrétiser leur vœu d’approfondir la démocratie et de relancer le processus de développement global». Boughali s’est engagé à «veiller, en permanence, à la coordination entre les différents groupes parlementaires et avec le gouvernement, en vue de mener à bien le programme plébiscité par le peuple et que le Président s’est engagé à mettre en œuvre». Comme il s’est engagé à accompagner le président de la République, en tant que pouvoir législatif, dans la concrétisation des objectifs tracés dans son programme, félicitant, à l’occasion, le staff gouvernemental, à sa tête le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, qui a été investi de la confiance du Président Tebboune. Il est à préciser que l’Assemblée populaire nationale tiendra, aujourd’hui, une séance plénière consacrée à l’adoption de la liste des vice-présidents de l’Assemblée, a indiqué, hier, un communiqué de la chambre basse du Parlement.

A. F.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img