8.9 C
Alger
mercredi 28 février 2024

Il affole les compteurs depuis le début de la saison : Belaïli sera-t-il retenu pour la CAN ?

L’attaquant et ailier de charme du Mouloudia d’Alger semble justifier le gros chèque qui lui a été versé par les dirigeants du «Doyen» en début de saison, avec les folles performances
qu’il est en train de réaliser.

Par Mahfoud M.
Buteur avec dix réalisations jusqu’à maintenant, dont un triplé lors du dernier match du championnat face à l’US Souf, Belaïli affole tous les compteurs et se positionne déjà comme étant la principale attraction du championnat local qui a connu, cette saison, le débarquement d’anciens internationaux qui évoluaient en Europe, dont Belaïli et Benlamri au MCA, et Mbolhi, Guedioura et Derfalou au CRB. L’enfant d’El Bahia est immédiatement devenu le premier chouchou des «Chnaouas» qui l’ont vite adopté au vu de son immense talent. Grâce à lui, les Verts et Rouge écrasent la compétition et se positionnent comme le premier candidat au titre de champion pour cette année, même si la saison est encore longue et qu’il est très tôt pour se prononcer. Quoi qu’il en soit, l’ancienne vedette des Verts est décidée à continuer sur cette lancée et faire rêver encore les inconditionnels du Mouloudia d’Alger qui n’en demandent pas plus, eux qui attendent depuis longtemps que leur club renoue avec les titres. Reste à savoir maintenant si ces performances permettront à Belaïli de l’aider à réaliser son vœu le plus cher qui est de revenir en sélection nationale et participer à la prochaine CAN 2024 de Côte d’Ivoire. On se rappelle que le coach national, Djamel Belmadi, lors de sa dernière sortie médiatique avant les deux matchs des éliminatoires du Mondial 2026, avait laissé entendre qu’il ne pensait pas faire appel à Belaïli maintenant, pour la simple raison que le poste de ce dernier fait l’objet d’une rude concurrence et que les arrêts multiples du championnat national n’était pas fait pour le rassurer, vu qu’un joueur de la sélection doit être compétitif. On voit bien donc que les choses ne sont pas aussi simples et que Belaïli devra encore cravacher dur s’il souhaite faire partie de la liste des joueurs qui seront convoqués pour cette CAN en Côte d’Ivoire.
M. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img