11.9 C
Alger
lundi 6 février 2023

ICASE 2022 ORAN: Rencontre des chercheurs et des développeurs de nouvelles technologies

Oran a abrité, les mercredi 14 et jeudi 15 décembre, la traditionnelle Conférence internationale sur les sciences appliquées et l’ingénierie. Co-organisé par le Laboratoire de génie électrique et des matériaux de l’Ecole supérieure de génie électrique et énergétique d’Oran, l’Ecole supérieure du génie électrique et énergétique d’Oran (ESGEE) et par la Direction générale de la recherche scientifique, l’évènement s’est tenu à l’Ecole supérieure de l’hôtellerie et de la restauration d’Oran. Une assistance très diversifiée a participé à la manifestation scientifique, notamment les recteurs des universités voisines, les chercheurs et développeurs de technologies de plusieurs universités du pays et de l’étranger, des enseignants de plusieurs établissements, des étudiants ainsi que des chefs d’entreprise. Ces derniers ont été invités à cette conférence afin de présenter leurs innovations sur les produits fabriqués ainsi que les résultats de leurs recherches. Selon Mohamed Faiçal Khelifi, directeur de l’ESGEE et en sa qualité d’organisateur dira que «l’ICASE 2022 est organisé pour servir de plateforme à un échange international d’idées et de collaborations. Cet évènement académique se veut être un forum scientifique permettant aux universitaires, conférenciers, chercheurs et praticiens, de se rencontrer et de partager leurs connaissances, expériences et résultats de leurs recherches dans les domaines des sciences, du génie électrique, de l’électronique, des technologies de l’information et de l’ingénierie». «Aujourd’hui, a poursuivi le directeur, les sociétés de recherche faisant partie de cette conférence sont une opportunité idéale pour partager la compréhension, encourager les efforts coordonnés dans l’industrie et la communauté universitaire et évaluer les progrès croissants dans le monde. Nous avons convié les participants pour les accompagner à découvrir les nouveautés et les résultats des dernières recherches technologiques, d’une part, et marquer une occasion de création d’un réseautage, d’autre part». «Nous espérons que les résultats de la conférence conduiront à des contributions significatives aux connaissances dans ces domaines scientifiques de pointe. Les entreprise présentes à cet évènement ont eu la possibilité de faire partie du réseau des innovations qui leur permettra de mettre à niveau leurs processus de fabrication et de se faire accompagner par les chercheurs des laboratoires», a-t-il conclu. Durant les deux jours de cette manifestation scientifique, d’illustres chercheurs algériens de divers laboratoires algériens et étrangers ont mis en exergue leurs expériences mais aussi les résultats de leurs recherches. Le Professeur Hafid Aourag a animé la première plénière avec une conférence intitulée «La mécanique quantique couplée à l’intelligence artificielle dans la découverte de nouveaux matériaux». Le Professeur Omar Benamara (Zadient Technologies SAS-France ) a quant à lui évoqué les cristaux d’oxyde et eutectiques pour les applications industrielles. Le Professeur Kheir Eddine Lebbou, de l’Université Claude-Bernard (France) a présenté la conception d’un cristal en saphir dopé au ti pour une application laser de haute puissance. Enfin, le Professeur Abdallah Kouzou, de l’Université de Djelfa, a présenté sa communication sur les machines multiphases, dressant un état des lieux et évoquant les défis.
Lotfi Abdelmadjid

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img