32.9 C
Alger
vendredi 12 août 2022

Ibrahim Merrad, médiateur de la République : L’Etat œuvre à l’amélioration du climat d’investissement

Le Médiateur de la République, Ibrahim Merrad, a affirmé, samedi à Boumerdès, que «l’Etat s’engage, via ses organes, à améliorer le climat d’investissement et offrir des facilités permettant à l’investisseur de travailler confortablement et loin de la bureaucratie».

Par Salem K.

Dans une déclaration à la presse, en marge d’une visite d’inspection aux unités industrielles dans nombre de communes à Boumerdès, M. Merrad a fait savoir que cette visite venait concrétiser les instructions du président de la République, par lesquelles il «a tenu à mettre en place un climat approprié aux investisseurs et à les accompagner dans l’exportation».
A cet effet, il a appelé l’administration centrale et locale à «se hisser à la hauteur de la dynamique économique que crée
l’opérateur économique en évitant la bureaucratie et en lui fournissant toutes les facilités dans le respect de la loi».
Il y a lieu de rappeler, a-t-il dit, que les quatre prochaines années (de 2022 à 2025) «seront consacrées à la relance du secteur industriel et économique notamment après l’application des réformes et changements actuellement mis en œuvre».
Le Médiateur de la République a indiqué que le Président Tebboune l’avait chargé de lever tous les obstacles qui entravent l’autonomisation des investisseurs, notamment ceux qui sont parvenus à réaliser leurs projets mais qui n’ont pas pu les mettre en service. «Nous œuvrerons avant la fin de l’année en cours à trouver des solutions adéquates pour nombre de problèmes, voire des dizaines de dossiers de développement en suspens», a-t-il rassuré, insistant sur l’impératif de trouver les solutions idoines à ces problèmes dont souffre le secteur de l’investissement, notamment au niveau industriel et ce, à travers la coordination entre les ministres concernés, les walis et son département. Ainsi, «le mécanisme idoine pour l’activation de l’investissement ou les projets en difficulté consiste en la prise en charge directe de ces dossiers par les responsables aux niveaux central et local, outre la résolution des problèmes conformément aux lois en vigueur après l’examen, au cas par cas, et l’identification des causes derrière toute suspension», explique-t-il.
Le Médiateur de la République a entamé sa visite depuis la commune de Naciria où il a inspecté un projet de production de ciment colle, entré en service récemment ainsi qu’une usine relevant de la Société algérienne des grandes constructions (SAGC) auxquels il a remis un permis de construire et un arrêté d’extension de l’investissement par l’ajout d’un nouveau foncier. Après avoir inspecté le nouveau siège de la Délégation de wilaya du Médiateur de la République au siège de la wilaya, il s’est rendu dans la commune de Ouled Moussa pour inspecter une usine de chocolat et de biscuit et remettre à son propriétaire un permis de construire et une décision d’extension de l’investissement.
Dans la commune de Khemis el Khechna, le Médiateur de la République a inspecté une entreprise privée de fabrication de robinets et de plomberie, avant de se diriger vers la commune de Hammadi où il a inspecté une société privée spécialisée dans la transformation du bois, en cours de réalisation.
S. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img