16.9 C
Alger
vendredi 9 décembre 2022

Huitième édition à Oran: Ouverture du Festival national des écoles d’art et des jeunes talents

Le ministère de la Culture et des Arts continue d’encourager la créativité à travers des évènements qui mettent la lumière sur le talent de nos jeunes. Plusieurs agréments sont attribués chaque année aux écoles d’art pour former les enfants et les jeunes, et des concours organisés pour valoriser le travail de ces établissements et encourager les jeunes.

Par Abla S./APS

C’est dans cette perspective que le coup d’envoi de la huitième édition du Festival national des élèves des écoles d’art et des jeunes talents a été donné, dimanche soir, par le représentant de la ministre de la Culture et des Arts, Nabil Amrani, également directeur de l’Ecole des beaux-arts d’Alger.
C’est au théâtre régional «Abdelkader-Alloula» d’Oran que la cérémonie d’ouverture a été organisée, en présence de plus de 100 jeunes participants venus de différentes wilayas du pays. Nabil Amrani a également rappelé les directives de la ministre de la Culture et des Arts de reconsidérer les programmes pédagogiques des écoles et des établissements de formation sous tutelle, ce qui permettra de lancer le débat autour des spécialistes dans le cadre d’une stratégie pour un système complémentaire de formation des jeunes talents créatifs.
Ce rendez-vous culturel, rétabli par le ministère après une absence de sept ans, vise à élargir les échanges entre professeurs et étudiants et à renforcer les compétences des jeunes talents, a souligné le commissaire du festival, Hachemi Ameur, dans une allocution prononcée à cette occasion.
La cérémonie d’ouverture de cette édition, tenue sous le slogan «Novembre avec de nouveaux yeux artistiques» a été marquée par la présentation d’un spectacle épique «L’Histoire de mon pays», mis en scène par Tekiret Mohamed et produit par la troupe de théâtre de Mostaganem.
Cette œuvre artistique, marquée par des chants patriotiques, retrace l’histoire de l’Algérie à travers les âges jusqu’à la glorieuse guerre de Libération et le recouvrement de la souveraineté nationale.
Dans le cadre de ce festival organisé au titre de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance nationale, plusieurs ateliers ont été lancés au théâtre régional «Abdelkader-Alloula» pour former les élèves des écoles des beaux-arts et les jeunes talents aux spécialités de la calligraphie arabe, du dessin, des arts plastiques, de la danse, de l’expression corporelle, du théâtre et du Fashion Design, encadrés par des professeurs spécialisés.
Au cours de cette manifestation, devant se poursuivre jusqu’au 9 novembre courant, une exposition des travaux des élèves des écoles des beaux-arts sont programmés à la Maison de la Culture «Zeddour-Ibrahim- Belkacem» ainsi que des conférences sur le thème de l’importance de la formation artistique dans le secteur de la Culture ainsi qu’une table ronde et un hommage aux artistes plasticiens, du théâtre et de la musique, en plus d’autres activités artistiques. Cette manifestation, organisée sous le patronage du ministère de la Culture et des Arts et de la wilaya d’Oran, en collaboration avec la Direction de la culture de la wilaya, enregistre la participation de différentes écoles des beaux-arts, des conservatoires de musique régionaux et ses annexes, ainsi que l’Institut national supérieur des arts dramatiques de Bordj El Kiffane d’Alger.
A. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img