9.9 C
Alger
mercredi 30 novembre 2022

Hôpital de Tazmalt : Les travaux des VRD devraient débuter aujourd’hui

Les travaux de réalisation des réseaux de voirie et divers (VRD) devraient débuter aujourd’hui. C’est ce qui a été annoncé, avant-hier, par le maître d’ouvrage, en l’occurrence, le Centre de santé de Tazmalt, relevant de la Direction de la santé de la wilaya de Béjaïa.

Par H. Cherfa
L’annonce a été faite lors d’une rencontre de coordination organisée au niveau du site accueillant le projet de construction de l’Etablissement hospitalier (EPH) de Tazmalt, en cours de construction. La rencontre a eu lieu en présence des autorités locales dont le maître d’ouvrage ou le chef de chantier, en l’occurrence, Arezki Ali, le chef de daïra, les autorités municipales et les services techniques locaux. Un projet dont les travaux ont atteint les 95 %, d’après une estimation faite au cours d’une visite d’inspection effectuée il y a quelques mois sur les lieux par une délégation de wilaya. Un projet très attendu par la population locale et les populations des communes et villages limitrophes qui bénéficieront de ces services. Ces populations sont généralement prises en charge au niveau des hôpitaux les plus proches, dont ceux d’Akbou et M’chedellah (ex-Maillot). La mise en service de cet hôpital va à coup sûr désengorger ces structures de santé. Il devrait prendre en charge les patients issus des communes de Tazmalt, Ighil-Alil, Aït R’zine, Béni M’likèche, Boudjellil, Aghbalou (Takarbouzt), la moitié de la commune de Chorfa et la partie sud de la commune d’Akbou. «Le maître d’ouvrage, ou chef du projet, a réuni toutes les conditions nécessaires pour que les travaux soient menés à bien et terminés dans les plus brefs délais», a souligné l’EPSP dans un avis d’information publié il y a trois jours. Il y a lieu de rappeler que les travaux de cet hôpital de 60 lits extensible, accusent un énorme retard : il devait être livré en 2017. L’hôpital est, pour rappel, implanté au lieu-dit Tiouiririne, dans la périphérie de la ville de Tazmalt qui compte, à elle seule, plus de 40 000 habitants. Il devait initialement coûter 55 milliards de centimes. Les autorités du secteur devraient dès maintenant penser à débloquer une enveloppe financière pour l’acquisition des équipements dont il sera doté, afin de gagner du temps et ne pas retarder encore sa mise en service.
H. C.

Article récent

Le 30 Novembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img