32.9 C
Alger
vendredi 12 août 2022

Hausse des températures: Les unités d’intervention de la Protection civile en alerte

À la suite d’un bulletin météo spécial faisant état d’une hausse des températures dans différentes régions du pays, la Direction générale de la Protection civile a mis en alerte toutes ses unités d’intervention et appelle les citoyens à être prudents.

Par Thinhinane Khouchi

Ce mois de juillet risque de connaître une hausse des températures dans les différentes wilayas du pays. C’est du moins ce qui ressort du dernier Bulletin météo spécial (BMS) publié par les services météo dans les différentes régions du pays. Le BMS émis par l’Office national de la météorologie a donc indiqué que «la canicule caractérisera, samedi et dimanche, plusieurs wilayas du centre du pays avec des températures atteignant les 45 degrés. Les wilayas de Chlef, Ain Defla, Bouira, Tizi Ouzou et le sud de Béjaïa, connaîtront ainsi des températures oscillant entre 43 et 45 degrés», précise le BMS, placé en vigilance «orange». Cette canicule risque d’engendrer des malaises en particulier chez les personnes âgées, celles atteintes de maladies chroniques ainsi que les enfants. Afin d’éviter les complications qui peuvent résulter des grandes chaleurs, la Direction générale de la Protection civile a rendu public avant-hier un communiqué où elle indique qu’à la suite du Bulletin météorologique spécial faisant état de la hausse des températures, «la DGPC met en alerte toutes les unités d’intervention, avec l’intensification des campagnes de sensibilisation concernant les consignes de prévention en de telles circonstances», lit-on dans le communiqué. Parmi ces orientations et recommandations à l’effet de se protéger de la vague de chaleur, la Protection civile recommande de «ne pas s’exposer au soleil, en particulier les personnes âgées, les personnes atteintes de maladies chroniques ainsi que les enfants». Elle recommande, par ailleurs, d’ «éviter de se déplacer pendant cette période, sauf en cas de nécessité et de rester à l’ombre dans la mesure du possible». La Protection civile conseille, en outre, de «provoquer des courants d’air dans tout le bâtiment, dès que la température extérieure est plus basse que la température intérieure», de «fermer les volets et les rideaux des façades exposées au soleil», en insistant sur la nécessité d’«ouvrir les fenêtres tôt le matin, tard le soir et la nuit et de baisser ou éteindre les lumières électriques». Pour les personnes se trouvant dans
l’obligation de sortir, poursuit le communiqué, la Protection civile recommande de porter un chapeau et des vêtements légers (coton) et amples, de préférence de couleur claire. Les activités extérieures nécessitant des dépenses d’énergie trop importantes (sports, jardinage, bricolage et autres) sont également à éviter. Elle appelle les citoyens à ne pas se baigner dans les réserves d’eau à se rafraîchir régulièrement dans la journée en prenant des douches ou à l’aide d’un brumisateur sans se sécher et rappelle la nécessité de donner à boire régulièrement aux personnes dépendantes (nourrissons et enfants, personnes âgées et malades). Pour les conducteurs ne disposant pas d’air conditionné dans leur véhicule, «il est recommandé d’éviter les longs trajets au cour de la journée», indique, d’autre part, la Protection civile selon laquelle, «il est préférable de les programmer en soirée ou la nuit et rechercher les endroits frais et à l’ombre», et surtout «ne jamais laisser les enfants seuls à l’intérieur d’un véhicule». Il est à rappeler que le ministère de la Santé avait rappelé, dans un communiqué, un nombre de précautions à observer et de conseils préventifs. «En raison du pic de température, le ministère de la Santé rappelle qu’en temps de forte chaleur, il est impératif de se protéger», précisant que «la population la plus vulnérable est constituée d’enfants en bas âge, de personnes âgées et de malades chroniques». En ce sens, les précautions à observer consistent «à fermer les volets et les rideaux des façades du logement exposés au soleil, maintenir les fenêtres fermées tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure et éviter de sortir aux heures les plus chaudes», précise la même source. «Dans le cas où il est impératif de sortir, il est préférable de sortir tôt ou tard le soir, de porter des vêtements légers et amples et rester à l’ombre et à l’abri d’une exposition prolongée au soleil». Le ministère de la Santé préconise aussi de «prendre plusieurs douches par jour dans la mesure du possible, boire suffisamment, éviter les boissons très sucrées ou à forte teneur en caféine et les activités extérieures comme la pratique du sport, le jardinage ou le bricolage». Pour ce qui est des symptômes qui peuvent alerter en cas de coup de soleil (insolation), la même source cite «les maux de tête, l’envie de vomir, une soif intense, une peau anormalement chaude, rouge et sèche et des confusions mentales», préconisant ainsi d’«appeler les secours». En attendant l’arrivée des secours, il est conseillé de mettre la personne présentant un de ces symptômes «dans un endroit frais, lui donner à boire, l’asperger d’eau fraîche ou la couvrir à l’aide d’un linge humide et l’éventer».

T. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img