32.9 C
Alger
vendredi 12 août 2022

Habitat: Le ministre Belaribi : «L’année 2022 sera celle de l’urbanisme»

«Le secteur de l’urbanisme aura toute son importance l’année prochaine», a assuré, hier, le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi, en marge de la cérémonie de remise du Prix national d’architecture (prix du président de la République). Présidant la cérémonie de remise du Prix national d’architecture (prix du président de la République), le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville a appelé les architectes algériens à veiller sur la garantie de «la qualité» des réalisations architecturales. «Le secteur de l’urbanisme a connu un saut qualitatif à travers la réalisation de grands projets à l’image de la Grande mosquée d’Alger, c’est pourquoi j’appelle nos architectes à veiller sur la garantie de la qualité des réalisations pour assurer une architecture plus créative», a indiqué le ministre, ajoutant que l’heure est à la créativité, à l’innovation, les invitant, en même temps, à concevoir des plans de manière à préserver le patrimoine architectural algérien. Il a souligné, a ce propos, que «l’État attache beaucoup d’importance à la préservation des patrimoines architecturaux, culturels et religieux c’est pourquoi on encourage les architectes à concevoir de manière à préserver l’identité nationale». En outre, en marge de cette cérémonie, Belaribi a indiqué que «le secteur de l’Habitat a réussi à consolider les acquis sociaux, conformément au programme du président de la République». Lors de son allocution, le ministre a, en effet, affirmé que «l’année 2022 sera celle de l’urbanisme», déclarant que «le secteur de l’urbanisme aura toute son importance l’année prochaine». Il est à noter que le Prix national de l’architecture et de l’urbanisme a été remis hier aux lauréats. En effet, décliné en trois catégories, le Prix de l’édition de l’année 2021, dont la cérémonie de remise s’est déroulée au Centre international des conférences «Abdellatif-Rahal», a porté sur le thème : «L’urbanisme entre patrimoine et modernité». Ainsi, le Prix du président de la République a été attribué à l’architecte Tarik Bey Ramdane pour sa conception du plan du centre commercial et de loisirs Garden City, sis entre Dely Ibrahim et Chéraga (Alger). Le Prix lui a été remis par le conseiller du président de la République, chargé des relations extérieures, Abdelhafid Allahoum. Le Prix du Premier ministre a été attribué à l’architecte Redhouan Arouni pour sa conception du plan du projet des 169 logements promotionnels à Tipasa. Le Prix lui a été remis par le ministre des Travaux publics, Kamel Naceri. Le Prix du ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville a été attribué à l’architecte Hocine Zerarga pour sa conception du plan du projet de l’hôpital Colonel-Lotfi de Laghouat, d’une capacité d’accueil de 240 lits. Le Prix lui a été remis par le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid. Au cours de cette cérémonie, un Prix spécial a été attribué à l’architecte allemand Jürgen Engel, concepteur du plan de Djamaa El-Djazair.
Thinhinane Khouchi

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img