9.9 C
Alger
mercredi 30 novembre 2022

Guelma: Le comédien et metteur en scène Mohamed-Larbi Bahloul inhumé au cimetière d’Oued Maïz

Le comédien et metteur en scène de théâtre Mohamed-Larbi Bahloul, décédé à l’âge de 52 ans des suites d’une longe maladie, a été inhumé, dimanche, au cimetière d’Oued Maïz, dans la commune de Guelma.
Le défunt a été accompagné à sa dernière demeure par une foule de citoyens, de figures artistiques et d’amis, dont beaucoup ont évoqué ses qualités de grand artiste qui vouait une grande passion pour la scène de laquelle la maladie l’avait éloigné. Proche ami du défunt, Abdelwahab Bouhmam, artiste et metteur en scène, a dans une déclaration à l’APS rappelé que feu Mohamed-Larbi a débuté sa carrière d’artiste en 1987 à l’âge de 17 ans au sein de la troupe théâtrale Houari-Boumediene de Guelma.
Il a ajouté que c’est avec lui qu’il avait obtenu en ex aequo le prix de la meilleure interprétation au Festival national de théâtre amateur à Mostaganem en 1996 pour la pièce «El Messala», ajoutant avoir partagé avec lui le même prix dans l’édition de 2000 de ce festival.
Passionné de théâtre, Mohamed-Larbi Bahloul avait participé à plusieurs pièces du théâtre régional de Souk Ahras et du théâtre régional de Guelma, a rappelé Bouhmam, notant que la dernière apparition sur scène du défunt a été dans la pièce «Calédonia» du théâtre régional Mahmoud-Triki de Guelma, œuvre dédiée aux souffrances des familles algériennes déportées par le colonisateur français vers la Nouvelle-Calédonie.
Eloigné de la scène depuis près d’une année à cause de la maladie, le défunt a laissé derrière lui un parcours jalonné d’une passion immense pour le théatre.
Racim C.

Article récent

Le 30 Novembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img