18.9 C
Alger
mardi 26 octobre 2021

Guelma/à l’arrêt depuis 20 ans: Relance de deux projets agroalimentaires de produits sans gluten

Le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar, a annoncé lundi, depuis la wilaya de Guelma, le lancement de deux nouveaux projets agroalimentaires de produits sans gluten et de fécules de maïs au niveau de l’usine de production de levure de la commune de Bouchegouf suite à l’impossibilité de relancer l’activité initiale de cette unité.
Dans une déclaration à la presse, au cours d’une visite d’inspection à cette unité en compagnie de la ministre de l’Environnement, Samia Moualfi, Zeghdar a affirmé que les deux projets entreront en activité dans des délais n’excédant pas six mois, soulignant que la relance des activités de cette usine s’inscrit dans le cadre des instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, et du Premier ministre, ministre des Finances, s’agissant de la relance effective de toutes les unités productives à l’arrêt à travers le pays.
Le ministre a relevé que l’inspection de cette unité, à l’arrêt depuis 20 ans, a mis en évidence une incapacité à relancer son activité originale (production de levure) pour des raisons techniques et environnementales, affirmant que l’usine est à présent entourée d’habitations alors que la production de levure est une activité hautement polluante affectant le taux d’oxygène.
Devant l’impossibilité de relancer l’activité originale de l’usine à l’arrêt, a précisé Zeghdar, des instructions ont été données au groupe Agrodiv qui la gère pour y lancer un nouveau projet, relevant que la réalisation de nouveaux projets de fabrication de pâtes alimentaires sans gluten et de dérivés de maïs nécessite d’importants montants en devises.
Le ministre de l’Industrie a rappelé que la relance de cette structure industrielle avec une nouvelle activité alternative permettra de générer plus de 200 emplois directs et près de 400 autres emplois indirects de sorte à dynamiser le développement de la région.
Selon l’exposé fait sur site aux deux ministres par le représentant du Groupe Agrodiv sur l’usine de levure de Bouchegouf à l’arrêt depuis 2002, le premier projet prévu sur ce site industriel concerne la production de fécule de maïs avec une capacité de 15 tonnes par jour à partir du maïs localement produit ou importé. Cette unité génèrera 100 postes permanents, selon la même source.
La seconde unité qui emploiera également 100 travailleurs produira des pâtes alimentaires sans gluten avec une capacité de 600 kg par heure, selon le représentant du Groupe Agrodiv qui a noté que ce produit représente des pâtes fabriquées à base de semoule de maïs ou de riz, très demandé par les personnes souffrant d’intolérance au gluten ou suivant un régime strict.
Lors de la visite des deux ministres à l’entreprise nationale des cycles, motocycles et applications (Cycma) au chef-lieu de wilaya, le ministre de l’Industrie a insisté sur la nécessité d’améliorer la politique de marketing de l’usine, parallèlement au développement de sa production en partenariat avec des laboratoires universitaires.
Il a également considéré inacceptable la situation actuelle de l’usine qui employait par le passé 1 600 travailleurs contre 100 actuellement, surtout que l’unité travaille actuellement à 20% de ses capacités productives.
Le trafic automobile dense que connaissent beaucoup d’agglomérations urbaines en Algérie génère une augmentation de la demande sur les bicyclettes et les motocycles dont le nombre est estimé annuellement à 100 000 unités, a affirmé le ministre qui a exhorté les responsables de l’usine à réfléchir à la diversification de la production de sorte à répondre aux exigences dumarché
Lyes F.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img