12.9 C
Alger
mercredi 1 février 2023

Groupe public de l’industrie mécanique: Plus de 7 000 tracteurs produits annuellement

Le Groupe public de l’industrie mécanique (AGM) produit actuellement entre 7 000 et 8 000 tracteurs. Faouzi Kebir, directeur central chargé des investissements et du partenariat au niveau de ce Groupe, a indiqué, hier, lors de son passage à la Radio nationale, que le taux d’intégration industrielle était de 62 %. Selon lui, le Groupe AGM répond actuellement à 80 % de la demande en équipement du secteur agricole, dont la production et industrialisation des tracteurs d’une puissance de 450 chevaux pour satisfaire la demande des opérateurs agricoles.
Il a affirmé que tous les produits de l’entreprise enregistrent un taux d’intégration de pas moins de 40 % et un travail est en cours pour son augmentation.
L’orateur a indiqué également que l’Algérie a exporté, en 2022, un lot de tracteurs dans nombre de pays pour une valeur de 300 millions de dinars. «Nous prévoyons que les exportations atteignent durant l’année en cours 1 milliard de dinars et les doubler à 2 milliards de dinars en 2024», a -t-il déclaré.
Faouzi Kebir a rappelé que l’Algérie a commencé, pour la première fois, la production de remorqueurs de navires au profit de Sonatrach. Deux nouveaux remorqueurs seront réceptionnés au deuxième semestre de l’année, a-t-il souligné. Concernant l’état du Groupe public de l’industrie mécanique, l’invité de la Chaîne 1 de la Radio nationale a indiqué qu’il se développe continuellement et est ouvert au partenariat avec les différents partenaires. «Le Groupe est composé de 29 sociétés de différents secteurs industriels et emploie actuellement 7 000 travailleurs», a-t-il dit, ajoutant que AGM a réalisé un chiffre d’affaires de 27 milliards de dinars en 2022 et a l’ambition d’atteindre 40 milliards de dinars avant la fin de l’année en cours. Faut-il rappeler que le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar, avait déjà tenu une réunion avec les responsables du Groupe public de l’industrie mécanique et de ses filiales avec lesquels il a examiné la situation du Groupe et ses prospectives. Le Groupe public AGM (Algerien Group Of Mechanics) compte 32 filiales actives principalement dans les domaines du machinisme et de l’équipement, notamment dans la production d’engins et de matériels mécaniques destinés aux travaux publics, à l’énergie, à l’agriculture, à l’hydraulique et aux ressources en eau. Dans leur exposé, les responsables de l’AGM et de ses filiales avaient mis en avant les capacités de la société BCR à prendre en charge 120 000 logements et de l’ENMTP à répondre à 100 % à la demande exprimée en équipements dans le secteur des Travaux publics au niveau de 5 filiales et à 80 % dans 3 autres filiales, avec possibilité d’exportation. A l’issue de l’exposé, le ministre avait donné une série
d’orientations en vue d’améliorer rapidement la performance du Groupe. Il avait donné instruction d’élaborer «un plan d’urgence» englobant les propositions et mesures à prendre en vue
d’améliorer la rentabilité du Groupe et résoudre les problèmes de ses filiales, soulignant que les prospectives du Groupe «focalisent sur la qualité de ses produits qui doivent répondre aux priorités du recours au produit national».

Massi Salami

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img