21.9 C
Alger
mercredi 5 octobre 2022

Grippe saisonnière: La campagne de vaccination enfin lancée…

Après un retard injustifié, la campagne nationale de vaccination contre la grippe saisonnière a débuté hier. Des wilayas ont commencé à réceptionner les doses de vaccin. A cet effet, les citoyens, notamment les personnes âgées, les malades chroniques et les femmes enceintes, ont été appelés à se faire vacciner contre la grippe saisonnière pour se protéger.
Après une attente qui a duré plusieurs semaines, la campagne de vaccination a enfin été lancée hier. Si la vaccination a commencé le 3 novembre l’année dernière, cette année, les citoyens ont attendu la fin du mois en cours, soit le 29 novembre. Selon le Professeur Ryad Mahiaoui, membre du Comité scientifique qui était hier l’invité de la Chaîne 2 de la Radio nationale, «l’Algérie a acquis deux millions de doses du vaccin contre la grippe saisonnière», précisant que «ces doses ont été distribuées aux hôpitaux, pharmacies et cliniques privées, afin de lancer le processus de vaccination à partir d’aujourd’hui lundi (hier)», exprimant son espoir pour la réussite du processus au vu de l’importance du vaccin, notamment pour les personnes qui souffrent de maladies chroniques. «L’année dernière, nous n’avons pas enregistré de décès dus à la grippe saisonnière car nous étions sous mesures préventives contre la propagation du corona, et nous espérons revenir aux mêmes mesures de prévention cette saison, notamment la distanciation sociale et l’engagement de porter des masques afin de réduire le taux de propagation de la grippe», a déclaré Mahiaoui. Il a confirmé la possibilité de prendre le vaccin contre la grippe saisonnière simultanément avec le vaccin anti-Covid sans enregistrer aucun effet secondaire. En outre, le directeur général de l’Institut Pasteur d’Algérie, Dr Fawzi Derrar, avait indiqué que «le ministère de la Santé a mobilisé tous les moyens nécessaires pour la réussite de la campagne nationale de vaccination contre la grippe saisonnière qui a débuté le 29 novembre». Dr Derrar a appelé les citoyens, notamment les personnes âgées, les malades chroniques et les femmes enceintes, à se faire vacciner contre la grippe saisonnière pour se protéger et protéger la société. Derrar a insisté sur «l’impératif « » de la vaccination contre la grippe saisonnière pour les personnes à risque. Selon lui, «le vaccin antigrippal est indispensable aux personnes à risque». Et de détailler les catégories de personnes à risque, à savoir les personnes âgées de 65 ans et plus, les adultes et enfants présentant une pathologie chronique et celles souffrant de cardiopathies, d’affections pulmonaires chroniques, métaboliques (diabète, obésité, etc.), d’affections rénales, les femmes enceintes, les professionnels de la santé, etc. Enfin, selon les recommandations de l’OMS, il n’y a pas de contre-indication à recevoir en même temps le vaccin antigrippal et celui anti-Covid, a assuré le responsable.

Constantine réceptionne son quota de doses de vaccin
La wilaya de Constantine a bénéficié d’un quota de 34 020 doses de vaccin contre la grippe saisonnière, a-t-on appris, hier, auprès de la Direction locale de la santé (DSP). Toutes les mesures nécessaires visant à assurer le bon déroulement de la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière qui sera lancée durant les tout prochains jours, sont en cours, a déclaré le chargé de l’information et de la communication de cette direction, Amir Aidoune. L’objectif essentiel de cette campagne demeure «la protection de la santé publique contre ce virus transmissible, en particulier en cette conjoncture exceptionnelle marquée par la propagation du Covid-19», a-t-il souligné. La campagne, a encore ajouté le même responsable, vise surtout à éviter des cas de grippe graves et des hospitalisations durant cette période qu’il a qualifiée de «sensible».

Thinhinene Khouchi

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img