11.9 C
Alger
mercredi 30 novembre 2022

Grands investissements et IDE: Mise en place d’un guichet pour les grands projets des investisseurs

Tant attendue par les opérateurs économiques, la réforme du cadre juridique de l’investissement en Algérie est sur le point d’aboutir. Après sa présentation devant la Commission des affaires économiques à l’APN, le Dg de l’ANDI annonce déjà la mise en place d’un guichet dédié spécialement aux grands projets.

Par Louisa A. R.

En effet, le projet qui consacre la liberté d’initiative, simplifie les procédures au profit des investisseurs et encourage les IDE, a été présenté cette semaine devant la Commission des affaires économiques à l’APN.
La réforme proposée dans ce nouveau code porte essentiellement sur le renforcement des prérogatives du guichet unique, la réduction des délais de traitement des dossiers d’investissement à travers la numérisation des procédures ainsi que la mise en place de nouveaux dispositifs incitatifs au bénéfice des investissements directs étrangers (IDE), créateurs d’emplois et garantissant le transfert de technologie et permettant à l’Algérie d’intégrer les chaînes de valeurs internationales. La nouvelle mouture de la nouvelle loi sur l’investissement comporte d’autres points. Il s’agit, entre autres, de «la révision du rôle du Conseil national de l’investissement (CNI)» qui dispose de prérogatives jugées «inutiles» par les investisseurs. L’ANDI, de son coté, sera «reconfigurée» pour devenir plus visible à l’international, tout en lui accordant le rôle d’un «vrai promoteur et accompagnateur des investisseurs».
Dans ce contexte, le directeur général de l’Agence nationale de développement des investissements (ANDI), Mustapha Zikara, a indiqué qu’un guichet dédié spécialement aux grands projets ainsi qu’aux Investissements directs étrangers (IDE) sera bientôt ouvert.
Pour le DG de l’ANDI, les grands investissements nécessitent un travail complémentaire de suivi et d’accompagnement. «Suivant les orientations du président de la République, nous avons mis un projet de guichet dédié spécialement aux grands investissements ainsi qu’aux investissements étrangers», a-t-il indiqué.
Invité de la rédaction de la Chaine 3 de la Radio nationale, le DG de l’ANDI a expliqué que le guichet en question, contrairement au guichet classique, «enregistrera une large représentation des administrations, notamment celles chargées de l’attribution du foncier et du permis de construire».
Autre mission attendue du guichet, a poursuivi Zikara, «l’accompagnement des investisseurs depuis la création de leur société jusqu’à la fin de la période des exonérations».
Le projet de loi s’articule autours de trois éléments essentiels, à savoir les éléments relatifs à l’investisseur visant à renforcer la confiance dans le système juridique de l’investissement et la stabilité du cadre législatif de l’investissement à travers la définition du cadre des garanties et obligations, les éléments relatifs au cadre institutionnel chargé de l’investissement à travers
l’adaptation des organismes chargés de l’investissement aux objectifs attendus de cette loi et les éléments qui protègent les intérêts de l’Etat, telle est la révision de l’orientation des incitations et des avantages à travers une nouvelle structuration des systèmes d’incitation à l’investissement, a détaillé le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar, lors de la présentation du projet de loi devant la Commission des affaires économiques, du développement, de l’industrie, du commerce et de la planification à l’Assemblée populaire nationale.
L. A. R.

Article récent

Le 30 Novembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img