26.9 C
Alger
lundi 27 juin 2022

Grand Prix El-Hachemi-Guerouabi Une quinzaine de jeunes chanteurs en compétition

Une quinzaine de jeunes, issus de différentes villes du pays, chanteurs en devenir de la musique chaâbi, prennent part, du 3 au 5 mars à Alger, à la 7e édition du grand Prix El-Hachemi-Guerouabi, annonce l’association culturelle «El-Hachemi-Guerouabi», organisatrice de cette manifestation. Ce concours national, qui se tiendra à l’auditorium du Palais de la culture Moufdi-Zakaria à Alger, se fixe pour objectif la découverte et la promotion de nouveaux talents dans cette variété de la chanson populaire. En lice à cette compétition, Abdelghani Mounir, Otmane Bendaoud, Rafik Ammari, Madani Alae Eddine Chérif et Sayed Salim Idris d’Alger, Mohamed Amine et Faiz Ghomani de Tipaza, Ghofrane Bouache de Cherchell, Mehdi Felfoul de Blida, Rabeh Nous de Béjaïa, Nacer Amrani de Miliana, Mohamed Sadek Ould Rabeh de Tiaret et Nouh Baba Ammi de Ghardaïa.
Ces jeunes talents, qui aspirent à l’animation de la scène de la chanson chaâbi de demain, seront accompagnés par un orchestre dirigé par Smail Ferkioui et évalué par un jury composé par Hamid El Aidaoui, Sid Ahmed Derradji, le lauréat du Prix El-Hachemi-Guerouabi de l’année 2014 Said Raâb et un expert spécialisé dans la poésie du Melhoun.
Lors de la cérémonie de clôture, qui sera animée par les cheikhs Abdelkader Chaou, Hamid El Aidaoui et Mohamed Rebbah, les noms des lauréats de ce grand prix seront révélés, après quelques hommages qui seront rendus à de grandes figures de la chanson chaâbi et la projection d’un documentaire retraçant le parcours artistique d’El Hachemi Guerouabi (1938-2006).
La 7e édition du concours du grand Prix El-Hachemi-Guerouabi est organisée sous le parrainage du ministère de la Culture et des Arts, en collaboration avec l’Office national des droits d’auteur et droits voisins (Onda) et le Palais de la culture Moufdi-Zakaria.
F. H.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img