16.9 C
Alger
mercredi 22 mai 2024

Ghardaïa: Plus d’une centaine d’ouvrages hydrauliques désinfectés durant le premier trimestre

Pas moins de 102 ouvrages hydrauliques ont été nettoyés, désinfectés et chaulés par les services de l’unité de l’Algérienne des eaux (ADE) de Ghardaïa, durant le premier trimestre de l’année 2024 , dans le cadre d’une opération de maintenance, de contrôle et de prévention contre les maladies à transmission hydrique (MTH), a-t-on appris, hier, auprès de l’ADE.
Ces ouvrages hydrauliques, composés essentiellement de quatre stations de pompage et de 98 châteaux et réservoirs d’eau potable répartis sur les dix communes de la wilaya, ont été désinfectés durant le premier trimestre de l’année en cours, a déclaré à l’APS le chargé de communication de l’agence locale de l’ADE, Slimane Ouled Ali. Cette opération récurrente est effectuée deux fois par an par l’entreprise pour entretenir les ouvrages hydrauliques, éviter les pertes d’eau dans cette zone aride et veiller sur la qualité de l’eau potable distribuée quotidiennement aux abonnés et sa gestion, a-t-il expliqué, ajoutant que le laboratoire central de l’unité effectue régulièrement des tests de contrôle de qualité de l’eau afin de préserver la santé publique.
Un total de 37 988 tests chlore ont été effectués en 2023 dans les différents ouvrages hydrauliques et 27 640 autres chez les abonnés au niveau des compteurs afin de s’assurer de la conformité des paramètres de la qualité de l’eau potable distribuée, a-t-il expliqué .
Le même laboratoire a également effectué, durant la même période, 4 618 tests physico-chimiques et 4 628 tests bactériologiques, a-t-il rappelé.
Dans l’objectif de préserver cette ressource vitale, l’ADE de Ghardaïa a mis en place un plan à l’effet d’améliorer les performances techniques des réseaux d’eau potable par la réduction des fuites. Des équipes spécialisées dans le domaine de la recherche de fuites balaient plus de 1 024 km linéaire du réseau de distribution d’eau potable et plus de 15 km de réseau d’adduction à travers la wilaya, a indiqué le même responsable.
Ce plan d’amélioration de la gestion de cette ressource a permis de réduire «considérablement» le temps de la détection de fuites ainsi que le volume des pertes, a-t-il poursuivi, signalant que l’objectif est d’assurer l’amélioration des prestations de services et la disponibilité d’eau potable en 24H/24.
Pas moins de 11 s990 fuites ont été détectées et réparées sur le réseau d’alimentation en eau potable durant l’année précédente, ayant ainsi permis d’économiser près de 35 992 m3 d’eau, selon les données de l’entreprise.
L’ADE de Ghardaïa, qui a hérité de 17 forages en 1962, gère actuellement un réseau de distribution de 1 020 km linaires, avec 127 forages et 99 réservoirs et châteaux d’eau d’une capacité de 115 050 m3, assurant une dotation de 452 litres/habitant/jour.
La wilaya enregistre un taux de 98 % de raccordement au réseau d’eau potable, avec un total de 111 587 abonnés.
L. M.

Article récent

le jour

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img