17.9 C
Alger
mardi 28 juin 2022

Ghardaïa et El-Menea: Quelque 31 500 élèves sensibilisés aux dangers du gaz

Quelque 31 500 élèves des différents établissements scolaires dans les wilayas de Ghardaïa et El-Menea ont été sensibilisés aux dangers du gaz et l’utilisation d’appareils non conformes, indiquent, hier, les services de la Direction locale de la Société algérienne de distribution de l’électricité et du gaz (Sadeg). Arrêté au terme des actions de sensibilisation du grand public aux dangers des installations intérieures de gaz et l’utilisation d’appareils non conformes en période hivernale, lancées au début du mois de décembre dernier, ce bilan a permis d’éviter des pertes humaines durant cette période, a souligné le chargé de la communication de la Sadeg-Ghardaïa, Yahia Abbas. Pas moins de 200 établissements scolaires ont été touchés par ces actions de sensibilisation, ajouté à cela plus d’une quinzaine d’émissions radiophoniques et de 360 spots publicitaires de sensibilisation ont été effectués sur les ondes de la radio locale de Ghardaïa, a précisé M. Abbas. Pour toucher le grand public, les agents de la Sadeg, en collaboration avec les services de la Protection civile, ont également animé sur les places publiques des actions de sensibilisation, appuyées par la distribution de dépliants. Initiée par la Sadeg (filiale du groupe Sonelgaz), en étroite collaboration avec la Protection civile, ces actions de sensibilisation ont pour objectif d’expliciter les conditions d’installation et de raccordement au gaz à l’intérieur des habitations et d’utilisation des appareils normalisés pour éviter les accidents domestiques mortels liés aux fuites et à l’inhalation de gaz.
Selon le bilan de la Protection civile, aucun cas d’inhalation de gaz de monoxyde de carbone (gaz toxique issu d’une combustion) n’a été enregistré dans les deux wilayas (Ghardaïa et El-Menea) depuis le début de l’année en cours.
M. A.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img