13.9 C
Alger
mercredi 28 septembre 2022

Ghardaïa : 3 milliards DA pour la 1re tranche de dédoublement de la RN-49

Trois milliards de dinars ont été mobilisés par les pouvoirs publics pour les travaux de la 1re tranche du renforcement et le dédoublement du tronçon routier de la RN-49 reliant Ghardaïa à Ouargla, a-t-on appris, hier, auprès de la wilaya.

Par Faten D.

Les travaux de cette première tranche du projet de dédoublement, d’élargissement et de modernisation de la RN-49, porteront essentiellement sur une distance de 20 km entre l’intersection de la RN-1 (Ghardaïa/El-Menea avec la RN-49 Ghardaïa/Ouargla) jusqu’à l’intersection du chemin de wilaya 201 allant vers Zelfana et la RN-49 vers Ouargla, a précisé le secrétaire général de la wilaya, Hassen Lebad.
S’inscrivant dans le cadre de la réalisation d’une voie expresse reliant Ghardaïa et Ouargla, selon le tracé de la RN-49 émise dans le Schéma national d’aménagement du territoire, ce projet portera principalement sur l’élargissement, la modernisation et le renforcement de cet axe routier en vue de sa mise en adéquation avec le flux croissant et ininterrompu de la circulation routière entre les wilayas du sud-est et la RN-1, épine dorsale du réseau routier entre le Nord et le Sud, a-t-il expliqué.
Les travaux de dédoublement permettront également d’éliminer l’ensemble des virages dangereux et les points noirs existants sur la RN-49, à l’origine d’accidents de la circulation, réduire le temps et le coût du transport, améliorer la fluidité du trafic, le niveau de service, le confort et la sécurité routière et faciliter le transport des marchandises entre les villes du sud du pays et les grands centres de production et de distribution, a ajouté M. Lebad.
Les travaux de cette première tranche de 20 km, qui génèrera plusieurs emplois directs, seront suivis par le lancement d’autres tranches afin d’assurer la jonction routière sur près de 70 km avec les limites territoriales de la wilaya de Ouargla, a-t-il fait savoir.
«L’élargissement et le dédoublement du tronçon de ce projet routier vont permettre de réduire les accidents de la circulation, d’accroître la fluidité de la route et d’encourager l’investissement dans l’agriculture, l’habitat et l’industrie sur cet axe important de la région du sud-est du pays», a-t-il expliqué.
La wilaya de Ghardaïa compte un réseau routier de 1 723 km, dont 1 110 km de routes nationales, 299 km de chemin de wilaya et 314 km de routes communales, selon les données du secteur des Travaux publics.
F. D.

Article récent

Le 28 Septembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img