12.9 C
Alger
mercredi 1 février 2023

Gestion des wakfs: Envoi d’une mission algérienne à la Mosquée d’Al-Azhar pour une formation

Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmahdi, a annoncé, dimanche à Alger, l’envoi d’une mission algérienne, composée de 20 cadres, à l’Académie des wakfs internationaux pour la formation des imams, mourchidate et formateurs relevant de la Mosquée d’Al-Azhar pour recevoir une formation en matière de gestion des wakfs.

Par Hatem N.

Lors d’une rencontre d’orientation avec les bénéficiaires de cette session de formation, le ministre a indiqué que «l’objectif de l’organisation de cette session de formation, qui s’inscrit dans le cadre de la concrétisation de la coopération bilatérale entre l’Algérie et l’Egypte, est de renforcer les connaissances et échanger les expériences en matière de gestion des wakfs pour qu’ils accompagnent les pouvoirs publics en vue de contribuer au développement national, notamment à travers la création d’emplois».Après avoir évoqué les efforts visant à «renforcer le système juridique relatif aux wakfs pour qu’il s’adapte aux mutations survenues dans leur gestion», M. Belmahdi a mis en exergue la place accordée par le secteur à «la formation continue» de son personnel, tous postes confondus, et ce, en vue de hisser le niveau de la performance ainsi que les services offerts par le ministère.
A cette occasion, le ministre a donné une série d’instructions aux membres de la délégation qui bénéficieront d’une formation de 15 jours, portant sur la nécessité de saisir l’occasion de cette formation pour perfectionner leurs connaissances et chercher de nouvelles expériences réussies en matière de gestion des wakfs tout en s’attachant au référent religieux national qui constitue, a-t-il dit, «le pilier de gestion de ce système».
Dans une déclaration à la presse à l’issue de cette rencontre, le ministre a affirmé que le secteur était «déterminé» à réactiver la dynamique de la formation à l’étranger, faisant savoir que d’autres délégations algériennes ont été envoyées en application des conventions signées par l’Algérie avec plusieurs pays, à l’instar de la Tunisie et la Jordanie.
H. N.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img