11.9 C
Alger
dimanche 2 octobre 2022

Générale de l’opérette «Wassiyat Chahid» : Le public applaudit la prestation des artistes

La célébration de la Journée nationale de l’étudiant, qui coïncide avec le 19 mai de chaque année, n’est pas passée inaperçue dans toutes les villes du pays. Des activités artistiques ont été organisées dans les différents établissements culturels pour rendre hommage aux martyrs et saluer le courage des étudiants.

Par Abla Selles

La maison de la culture «Abiras-Ennaciri» de Mascara, qui a accueilli plusieurs activités pour célébrer cette occasion, a clôturé son programme artistique et culturel par la présentation de la générale de l’opérette «Wassiyat Chahid» (Le serment du martyr). Devant un public de différentes tranches d’âge, ce nouveau produit de l’association des arts lyriques «Chada Ettarab» de Sidi Bel-Abbès a été très applaudi par l’assistance. Ecrite par Said Hadj Miloud, président de l’association, et mise en scène par Osmani Ali Assem, l’œuvre parle du testament d’un martyr légué à un moudjahid, son compagnon d’armes, chargé de transmettre à la génération actuelle les souffrances des chouhada de la guerre de Libération nationale et les sacrifices consentis pour l’indépendance nationale. Saïd Hadj Miloud a précisé que dans cette opérette de plus d’une heure, quinze comédiens des deux sexes campent les différents rôles. Ce travail artistique devrait être programmé du 5 au 11 juillet prochain dans sept wilayas, à l’occasion de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance nationale.
Une autre opérette de la même association, intitulée «Enfance oubliée», sera présentée à Sidi Bel-Abbès le 1er juin prochain, pour célébrer la Journée internationale de l’enfance. Il est à noter que l’association des arts lyriques «Chada Ettarab» de Sidi Bel-Abbès œuvre depuis sa création à promouvoir la culture algérienne, encourager les jeunes à plus de créativité et pésenter de nouveaux talents capables à représenter le pays dans les différentes festivités. La Journée nationale de l’étudiant a été marquée par la mise sur pied, au niveau de la maison de la culture de Mascara, d’expositions de photos des martyrs de la région, d’ouvrages et d’œuvres d’art plastique ainsi que la projection d’un documentaire sur la participation des étudiants à la glorieuse guerre de Libération, en plus de chants et hymnes patriotiques exécutés par la chorale relevant du commissariat local des Scouts musulmans algériens (SMA), rappelle-t-on.
A. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img